Services financiers : des Task Forces à la FSC pour la compétitivité | Défi Économie Aller au contenu principal

Services financiers : des Task Forces à la FSC pour la compétitivité

FSC

Huit équipes de travail ont été instituées au niveau de la Financial Services Commission (FSC). Elles sont appelées à assurer un partage d’informations et d’expériences quasi-permanent sur des sujets d'importance.

Les recommandations seront susceptibles de faire avancer les travaux du Working Group3 (WG3) au profit du Steering Committee du bureau du Premier ministre. Le WG3 a récemment soumis son premier rapport qui élabore davantage sur les équipes de travail et leurs mandats respectifs.

Les différentes équipes se déclinent ainsi :

(i) investissements transfrontières, Global Business et fiscalité,

(ii) marché des capitaux,

(iii) la finance des entreprises,

(iv) les assurances et pensions

(v) les fonds,

(vi) les pratiques de blanchiment d'argent,

(vii) la finance numérique et

(viii) la gestion de richesses.

Elles sont appelées à : évaluer les processus réglementaires existants ; donner leurs avis sur les améliorations à apporter à la réglementation et de nouveaux produits afin d’améliorer la compétitivité et la réputation du centre financier international de Maurice ; identifier, comparer et partager des renseignements sur des développements majeurs qui se produisent dans des juridictions concurrentes en relation avec les cadres réglementaires ; informer, conseiller et partager des réactions de l’industrie sur la configuration réglementaire et son efficience ; introduire et faire des recommandations nécessaires sur l’impact des technologies innovatrices pour chaque segment d’activité ; analyser et assurer le suivi des cadres réglementaires que la FSC envisage d’introduire et/ou apporter des amendements à ceux existants.

La Delivery Unit du Mauritius International Financial Centre (MIFC), connue désormais comme le Project Office, répond au WG3. Ce bureau doit s’assurer de la mise en œuvre des objectifs du Blueprint du secteur des services financiers.

Sous la direction du WG3, cette unité est conçue de façon à réunir les agences gouvernementales, celles du secteur privé et les régulateurs autour d’objectifs communs. Le Project Office doit présenter des rapports au WG3 de façon périodique sur la compétitivité du MIFC par rapport à d’autres centres financiers internationaux.

Les autres tâches et responsabilités du Project Office est : appliquer des aptitudes de résolution de problème, à la résolution de problèmes et assurer la coordination entre les parties prenantes afin de s'acquitter efficacement de son mandat ; réaliser des initiatives conjointes des secteurs public et privé à travers les équipes de travail instituées à la FSC ; identifier les goulets d'étranglement avec une démarche de résolution de problèmes dans un délai raisonnable ; et identifier des intervenants essentiels à l’exécution et la consolidation pour mettre en œuvre des initiatives.