Légumes : hausse des prix et pénurie à l’horizon | Défi Économie Aller au contenu principal

Légumes : hausse des prix et pénurie à l’horizon

Légumes
Les petits planteurs attendent de l'aide de l'État.

Plusieurs étals étaient vides, mardi, au marché de Vacoas en raison d'un manque de légumes sur le marché. Kreepalloo Sunghoon, secrétaire de la Small Planters Association, estime que cette pénurie se ferait davantage sentir d'ici la semaine prochaine et prévoit une hausse de 10 à 15 % de prix dans les jours à venir.

Le porte-parole des petits planteurs avance ce penurie  se fait sentir depuis les grosses pluies de janvier dernier. Il regrette que les autorités n’aient  pas répondu promptement à l'appel des petits planteurs pour un soutien financier pour relancer leur production. «  Sauf certains planteurs qui se trouvent dans le plan d'assurance, la grosse majorité, soit quelque 7 000, n'a reçu aucune compensation pour les pertes subies» fait-il ressortir. Ce qui explique, dit-il, que faute de moyens financiers, certains planteurs n'ont cultivé qu'une partie de leurs plantations. D'autres attendent une saison plus clémente pour cultiver leurs terres, soit avril et mai.

En attendant, ce sont les consommateurs qui font les frais de cette situation, dit-il.

Le prix des légumes, mardi, au marché de Vacoas

Légumes Prix
Pipangaille  Rs 40-60 le demi-kilo
Margoze  Rs 70 le demi-kilo
Calebasse  Rs Rs 70-100 le demi-kilo
Giraumon  Rs 35 le demi-kilo
Laitue  Rs 20 l'unité
Chou  Rs 50 l'unité
Betterave  Rs 25 l'unité 
Concombre  Rs 30 l'unité
Lalo  Rs 75 le demi-kilo
Haricot  Rs 70 le demi-kilo.