Rashid Imrith : «Une augmentation salarialede Rs 1200 en janvier prochain» | Défi Économie Aller au contenu principal

Rashid Imrith : «Une augmentation salarialede Rs 1200 en janvier prochain»

Rashid Imrith

Chiffres officiels à l’appui, le président de la Fédération des syndicats du secteur public, Rashid Imrith, a démontré, lors d’une conférence de presse, comment les salariés pourront bénéficier respectivement d’une compensation salariale et d’un salaire minimum de Rs 600, soit une hausse salariale de Rs 1200 en janvier 2020.C’était lors d’une conférence de presse jeudi au siège de sa fédération à Port-Louis.

Il s’est appuyé sur le chiffre officiel de l’Average Household Expenditure qui est de Rs 29 890 pour une famille de quatre personnes et qui représente un ratio de 1.4 par « income earner  ». Il explique qu’en divisant Rs 29 890 par 1.4 on arrive à Rs 21 350, qui est le montant qu’il faut viser graduellement pour le salaire minimum, soutient-il. D’où sa demande pour qu’un calendrier de travail soit établi pour atteindre cet objectif.

Rashid Imrith avance que, selon ses calculs pour atteindre cet objectif, il faudrait accorder Rs 1200 aux salariés dès janvier prochain, soit Rs 600 comme salaire minimum en sus d’une compensation salariale de Rs 600. L’avance de ces Rs 1200 viendront se greffer sur le salaire minimum de Rs 9000 qui est actuellement en vigueur. Ce qui explique que le salaire minimum passera à Rs 10 200 par mois.  Soulignons que le dirigeant syndical a aussi lancé un appel pour que les perturbations au niveau de l’échelle salariale, tant dans le secteur public que privé, découlant de l’introduction du salaire minimum en janvier 2018, soient corrigées dans le plus bref délai.