Initiative de Wally Plush Toys : peluches et porte-clés à l’effigie du pape François | Défi Économie Aller au contenu principal

Initiative de Wally Plush Toys : peluches et porte-clés à l’effigie du pape François

Wally Plush Toys
Les ouvrières s’activent à confectionner des peluches à l’effigie du pape François.

Après le pape Jean-Paul II en octobre 1989, les Mauriciens accueilleront en grande pompe le pape François, le 9 septembre 2019. Pour marquer l’événement, Wally Plush Toys fabrique en ce moment des peluches à l’effigie du souverain pontife. Porte-clés et signets seront aussi bientôt disponibles en magasins et dans les hôtels.

Mercredi 28 août 2019. Nous allons à la rencontre des ouvrières de l’entreprise qui sont en plein processus de création. Elles s’activent avec leurs mains habiles pour donner vie aux morceaux de tissu. Chaque équipe a une tâche spécifique. D’un côté, on trouve des machinistes qui assemblent différentes parties pour la composition de la peluche. De l’autre, une ouvrière s’occupe du rembourrage. De la section design jusqu’à celle de l’emballage et de la livraison, personne ne chôme.

Sylvette Waller-Krück, la directrice, explique que son entreprise ne rate jamais l’occasion de marquer à sa façon les événements importants. Récemment, la firme s’est chargée de la confection des peluches à l’effigie de Krouink, la mascotte des Jeux des îles 2019. Parmi ses autres réalisations : le dodo Harley Davidson pour une société allemande.

« Dans le cas du pape François, on s’est demandé ce qu’on pouvait faire pour que les gens aient un souvenir de sa visite à Maurice », indique la directrice. C’est ainsi que le design de la peluche a été confié à son fils Toni. Ce dernier doit sa formation à son défunt père Friedrich Waller. La formation a eu lieu en Allemagne, pays considéré comme le berceau des jouets en bois.

« J’ai grandi dans le milieu du design », se rappelle Toni. Il nous invite alors à regarder quelques-uns des dessins qu’il a conçus. Pour le jeune homme, la conception de la peluche à l’effigie du pape François est avant tout un travail d’équipe. « J’aime discuter de mes idées, non seulement avec ma mère et ma tante Stella qui est Production Manager mais aussi avec les employées. À partir de là on travaille à la réalisation du projet. »
Si le corps de la peluche est en velours, la soutane blanche est 100 % en coton.

On y trouve aussi une citation du souverain pontife : « La recherche de la paix est un chantier toujours ouvert une tâche sans trêve et qui exige l’engagement de tous. » Si Toni reconnaît que la peluche ne ressemble pas totalement au pape, il met toutefois l’accent sur la dimension « souvenir » de cette visite. Son souhait est de faire plaisir aux enfants. Il tient à préciser que toutes les normes européennes ont été respectées.

Pour la réussite du projet, Wally Plush Toys compte sur d’autres collaborateurs. Toni avance que la soutane du pape ainsi que la croix ont été imprimées au moyen de la sérigraphie tandis que le visage a été brodée par une autre entreprise. En ce qui concerne les porte-clés et signets, ils sont aux couleurs nationales, soit rouge, bleu, jaune et vert. Sur les signets, on peut lire une pensée : « La passion pour la paix rajeunit tout le monde, là où cela compte vraiment : dans le cœur. » On y trouve aussi une croix en bois suspendue à un fil ciré.