Aller au contenu principal

Jeux des îles de l’océan Indien : ces hôtels qui hébergent les supporters étrangers

Hôtel Pearle Beach
Les supporters réunionnais seront nombreux à être hébergés à l’hôtel Pearle Beach. (Photo : booking.com)

Réunionnais, Seychellois, Malgaches, Comoriens, Maldiviens, Mahorais… les supporters des Jeux des îles de l’océan Indien dans la région seront nombreux à faire le déplacement pour assister aux diverses épreuves ou encore pour soutenir leurs proches. Où vont-ils héberger ? Tour d’horizon.

L’hôtel La Margarita à Pointe-aux-Piments accueille des Seychellois à partir de ce vendredi 19 juillet. « Quatre Seychellois ont confirmé leur réservation le mercredi 17 juillet. Ils vont séjourner pour une durée de 10 jours.

Toutefois, on s’attend à d’autres réservations des clients de la région dans le cadre des JIOI dans les jours à venir », indique le directeur Amal Motty. Il avance que ces clients ont opté pour le forfait Room Only. L’hôtel La Margarita a également obtenu le contrat d’Alouette Tours pour héberger six chauffeurs de van mauriciens. « Vu que les athlètes sont nombreux à être hébergés dans les grands hôtels du Nord de l’île, c’est plus pratique pour les chauffeurs mauriciens de dormir dans un hôtel dans la même région », explique Amal Motty.  

Le jeudi 18 juillet, 24 supporters réunionnais ont fait leur check-in à l’hôtel Pearle Beach à Flic-en-Flac. C’est ce qu’indique la réceptionniste, Daniella. « Ce vendredi 19 juillet, 19 autres Réunionnais sont attendus dans le cadre des Jeux », ajoute-t-elle.  La réceptionniste avance que ces supporters vont séjourner pour une durée de quatre jours sous le forfait half-board (petit-déjeuner et dîner). Toujours à Flic-en-Flac, Aanari Hotel & Spa accueille deux organisateurs réunionnais et un ancien cadre réunionnais pour les JIOI. « Ces clients sont à l’hôtel depuis le 18 juillet et vont rester jusqu’au 28 juillet », soutient Gael Lutchamaya, Front Office Manager.


25 journalistes/photographes étrangers à l’hôtel Palms

À Quatre-Bornes, l’hôtel Palms accueille 25 journalistes et photographes de La Réunion, des Comores et de Mayotte. C’est ce qu’indique la directrice Karishma Ramlochun. « Certains membres de la presse sont déjà arrivés alors que les autres arriveront ce vendredi 19. Ces derniers vont séjourner pour une durée de sept nuits, soit jusqu’à la clôture des Jeux », indique notre interlocutrice. Les journalistes/photographes sont hébergés sous le forfait Bed & Breakfast. Le tarif est à Rs 3 000 par personne et par nuit. Cet hôtel hébergera également 35 officiels étrangers dans le cadre des JIOI.


17 athlètes rodriguais à l’hôtel Sikamifer depuis trois mois

Ils sont 17 athlètes rodriguais participant aux JIOI hébergés à l’hôtel Sikamifer à Palma, à Quatre-Bornes, depuis ces trois derniers mois. « Ces athlètes sont venus à Maurice pour les entraînements dans le cadre des JIOI », indique Babb Seechurn, un employé de l’hôtel. Pendant ces trois mois, ils ont opté pour le forfait petit-déjeuner et dîner. Les frais d’hôtel de ces athlètes sont financés par le ministère des Sports. À partir du 19 juillet, poursuit notre interlocuteur, ces athlètes vont être transférés à l’hôtel Intercontinental.