Aller au contenu principal

Emmanuel Cohet, ambassadeur de France à Maurice : «Plus de 180 entreprises françaises sont présentes à Maurice»

Emmanuel Cohet

Environ 15 000 Français vivent à Maurice. C’est ce qu’indique Emmanuel Cohet. Dans le cadre de la Fête nationale de la République française, l’ambassadeur de France à Maurice fait un tour d’horizon sur les liens bilatéraux entre nos deux pays.

Ce dimanche 14 juillet marque la Fête nationale de la République française. Qu’est ce qui est prévu au niveau de l’ambassade pour célébrer cette journée ?
Il y aura une réception officielle, le 13 juillet, à la mi-journée, et une soirée musicale et festive à l’Institut français de Maurice avec des artistes réunionnais, Pat’ jaunes, suivi d’un DJ-set de Vishal Lutchmun (Maurice). Cette soirée sera l’occasion de déguster des produits réunionnais et des mets proposés par les disciples d’Escoffier.

Vous occupez le poste d’ambassadeur de France à Maurice depuis septembre 2017. Quel est votre constat des relations entre ces deux pays ?
Les relations France/Maurice sont excellentes. Nos deux pays ont su préserver le lien privilégié qui les unit en favorisant le dialogue et la coopération. Nous avons en partage la langue française, un héritage historique commun et des valeurs communes comme la liberté, la démocratie et les droits humains. Nos échanges culturels, éducatifs et universitaires sont multiples et orientés vers l’avenir. Par exemple, nous lancerons un Master en Intelligence artificielle et en Robotique, en septembre, avec l’Université des Mascareignes et l’Université Nice Sophia Antipolis. Nos échanges économiques sont denses. La France est le premier investisseur étranger à Maurice et plus de 180 entreprises françaises, dont plusieurs de La Réunion, sont présentes ou actives à Maurice. Nos échanges portent aussi sur la sécurité et la stabilité régionales.

Dans quelle mesure les deux pays peuvent-ils consolider davantage les relations bilatérales ?
Mon souhait, c’est que nous maintenions un dialogue dense, que nous approfondissions notre partenariat et que nous puissions répondre, ensemble à des enjeux globaux dont l’impact du changement climatique, le développement durable, la protection de la biodiversité et une croissance verte et novatrice. Le séminaire Ville Durable dans l’océan Indien, des 19 et 20 juin 2019, qui était co-organisé, à Port-Louis, par l’ambassade de France à Maurice et le Club Export Réunion et qui rassemblait acteurs publics et privés et de la société civile de France / la Réunion/ Maurice /Madagascar, en est la parfaite illustration.

Maurice demeure une destination touristique prisée par les Français. Qu’est ce qui explique cette préférence ?
Maurice est toujours autant apprécié de la communauté française et d’une manière stable en raison des liens historiques et de l’attachement de la France vis-à-vis de cette île d’exception. De nombreux facteurs jouent en faveur de Maurice quand il s’agit de touristes français. Notamment l’usage de la langue française, le cadre privilégié, la convivialité et la qualité et le sens de l’accueil émanant des professionnels du tourisme et, bien sûr, des Mauriciens et Mauriciennes.

À 12 000 kilomètres de leur pays natal, de nombreux Français ont choisi de vivre à Maurice. Votre commentaire ?
On compte actuellement près de 15 000 ressortissants français à Maurice. Le lien fort entre la France et Maurice résulte aussi de cette importante présence française sur l’île.