Dominique Lavictoire : elle présente la mosaïque d’une manière originale et moderne | Défi Économie Aller au contenu principal

Dominique Lavictoire : elle présente la mosaïque d’une manière originale et moderne

Dominique Lavictoire
Sa passion pour la mosaïque remonte à son enfance.

Assembler des fragments de divers matériaux, notamment le verre, les pierres semi-précieuses, la céramique, entre autres et les coller pour réaliser un art. C’est le quotidien de Dominique Lavictoire.  Rencontre avec une entrepreneure qui a fait de la mosaïque sa source de revenu.

« Cet art décoratif nécessite des techniques précises, afin de produire un travail soigneux et de qualité », affirme Dominique Lavictoire. La mosaïque sur les cartes, les cadres à photo, les plateaux, les sous-plats. C’est ce qu’elle confectionne depuis une dizaine d’années. Comme c’est un travail très délicat, cela prend aussi du temps pour compléter un ouvrage. « Il faut compter un minimum de trois heures pour faire de la mosaïque sur un sous-plat. Pour les dessins plus élaborés, je prends trois jours », fait-elle ressortir.

Mosaïque

Sa passion pour la mosaïque remonte à son enfance. « Ma maman faisait de la mosaïque et j’ai grandi en la regardant fabriquer des objets avec des morceaux de verre de différentes couleurs. C’est, ainsi, que j’ai décidé de marcher sur ses pas et elle me soutient encore », raconte-t-elle. Toutefois, il faudra aussi des formations pour se professionnaliser. Durant sa visite en Australie, elle a appris davantage sur les techniques de cet art. La mosaïque, dit-elle, est un art qui existait depuis toujours, mais qui commence à prendre de l’ampleur maintenant, car la demande est forte. Ses clients sont principalement les Mauriciens, mais les touristes aussi se montrent de plus en plus intéressés, fait-elle ressortir.

Mosaïque

Son projet est de viser les hôtels. « J’ai déjà commencé à travailler avec un hôtel, en rénovation, en ce moment et qui possède  des tables en mosaïque. J’ai eu le contrat de refaire ces tables, tous les ans », se réjouit-elle. Elle envisage aussi de travailler sur de nouvelles surfaces qui sont plus légères.

Les prix pratiqués

Il faut compter entre Rs 50 et Rs 150 pour une carte mosaïque. Pour les autres objets décoratifs, le prix commence à partir de Rs 250. Les produits sont disponibles au « Popy's Market », à Curepipe.