Aller au contenu principal

Wally Plush Toys : l’entreprise où la mascotte des Jeux des Îles a pris naissance

Krouink, la mascotte des Jeux des Îles a vu le jour chez Wally Plush Toys, une entreprise spécialisée depuis trente ans dans la fabrication de peluches.

« Travailler sur la mascotte des Jeux des îles est pour moi comme une consécration »

Située à Petite Rivière, Wally Plush Toys a placé haut le nom de Maurice dans la fabrication des  peluches. Ses produits sont très connus,  notamment sur le marché européen. «  On est très exigeant au niveau de la qualité », explique Stella William, Production Manager, qui s’est exprimée en l’absence de la directrice, Sylvette Waller-Krück, actuellement à l’étranger.

Cette ouvrière s'affaire gaiement à fabriquer des mini-Kroink.
Cette ouvrière s'affaire gaiement à fabriquer des mini-Kroink.

La Production Manager cache difficilement sa fierté de voir Wally Plush Toys décrocher le contrat pour une importante commande des mascottes Krouink pour les Jeux des Îles «  C’est un immense honneur pour la compagnie d’être partie prenante dans le plus grand évènement sportif dans cette région de l’océan Indien », se réjouit-elle. Elle a 38 années d’expérience dans la fabrication de peluches. Elle a fait ses premières armes chez Heunec Toys, une ancienne entreprise de fabrication de jouets, avant de rejoindre sa sœur Sylvette et son beau-frère, feu Friedrich Waller, pour la création de Wally Plush Toys. Responsable de production, elle affirme avoir tout mis en œuvre pour respecter, entre autres, les délais de livraison.

Les ouvrières sont fières de travailler sur le projet Krouink.
Les ouvrières sont fières de travailler sur le projet Krouink.

Sur la ligne de production, on constate l’engouement des ouvrières à travailler sur le projet Krouink. Jacqueline Philippe, qui exerce comme Quality Controller, compte plus d’une trentaine d’années dans le domaine. Avant de se joindre à Wally Plush Toys, 14 ans de cela, elle a passé 22 ans dans une entreprise à Curepipe. Le poste de Quality Controller, confie-t-elle, exige de la rigueur, car une simple erreur passée pourrait rejaillir négativement sur la compagnie. Elle précise  que tous les produits de Wally Plush Toys répondent aux normes européennes.

L'équipe qui a travaillé sur la conception de Krouink.
L'équipe qui a travaillé sur la conception de Krouink.

S’agissant de Krouink,  elle explique que tout le monde a redoublé de vigilance. «  On sent vraiment vibrer notre fibre patriotique en travaillant sur la mascotte des Jeux des Îles. On souhaite maintenant  que Maurice brille lors de ces Jeux », poursuit-elle.

Jacqueline Philippe.
Jacqueline Philippe.

Reconnaissante envers Wally Plush Toys, elle explique que, grâce à son travail, elle a pu s’occuper entre autres de l’éducation de ses deux fils. L’aîné exerce dans une compagnie d’assurance alors que le benjamin étudie le journalisme et la communication à l’Université de Maurice. «  Wally Plush Toys m’a tout donné. Travailler sur la mascotte des Jeux des îles est pour moi comme une consécration »,  dit-elle avec le sourire.