Nando Bodha : «L’Industrial Property Bill bientôt une réalité» | Défi Économie Aller au contenu principal

Nando Bodha : «L’Industrial Property Bill bientôt une réalité»

Nando Bodha

Un nouveau texte de loi sera prochainement introduit à l’Assemblée nationale. Il s’agit de l’Industrial Property Bill. L’annonce a été faite par Nando Bodha, ministre des Affaires étrangères, lors du lancement officiel de la MCCI Technology Transfer Platform, à l’hôtel Le Labourdonnais, le mercredi 3 juillet 2019.

Le chef de la diplomatie mauricienne a expliqué que le projet de loi est « une démarche qui va dans le droit fil de la politique gouvernementale visant à encourager les efforts d’innovation, de la recherche et du développement ». Cette nouvelle loi apportera les outils juridiques, réglementaires et institutionnels nécessaires. Ce sera aussi une condition essentielle pour stimuler l’innovation et l’adoption de nouvelles technologies de même que pour la recherche et le développement.

À travers cette nouvelle loi, le ministre estime que Maurice deviendra une juridiction d’enregistrement de droits de propriété industrielle reconnue à l’international. La législation préconise l’adhésion à plusieurs traités internationaux de la World Industrial Property Organization qui permet la reconnaissance internationale des brevets enregistrés à Maurice.

Parlant de la MCCI Technology Transfer Platform, Marday Venkatasamy, président de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) avance qu’un des objectifs recherchés à travers la plateforme est d’intégrer la robotique, l’intelligence artificielle et la blockchain aux entreprises mauriciennes pour améliorer la compétitivité de ces dernières. « Notre but est de permettre à Maurice de passer de 0,2 % du Produit intérieur brut (PIB) consacré à la recherche et au développement à 2 % du PIB », indique-t-il.

La mise sur pied de la MCCI Technology Transfer Platform est le fruit d’une collaboration entre la MCCI et l’Union européenne, qui avec le ministère des Finances a assuré le financement de ce dispositif. La plateforme permettra un transfert de technologies et de connaissances au bénéfice des entreprises mauriciennes par le biais d’un réseau de partenariats internationaux de la MCCI.