Aller au contenu principal

Landlord & Tenant Act : les commerçants souhaitent une rencontre avec le Premier ministre

Raj Appadu

Le président du Front Commun des Commerçants de l’île Maurice, Raj Appadu, souhaite une rencontre avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et le ministre du Logement et des Terres, Mahen Jhugroo, en vue d’arriver à un prix raisonnable de la locations des bâtiments commerciaux suivant l’expiration du moratoire sur la Landlord & Tenant Act, le 31 décembre 2020

Raj Appadu craint qu’à l’expiration du moratoire, les prix de location des bâtiments commerciaux vont monter en flèche, pénalisant ainsi près de 5 000 petits commerces en l’absence d’un nouveau moratoire. « Je pense qu’il serait mieux de commencer les discussions bien avant dans l’intérêt même des commerçants  », dit-il. Il laisse entendre que la plupart des petits commerces ferment en raison du loyer.

S’il est satisfait de la décision du gouvernement d’étendre l’exemption du paiement du Trade Fee pour les petits commerces qui paient jusqu’à Rs 5000, le président du Front Commun des Commerçants de l’île Maurice «regrette cependant que sa demande pour que ce plafond passe à Rs 10 000 n’ait pas été retenue ».