Aller au contenu principal

Banques et hôtels chutent en semaine du Budget

SBM
Le cours de la SBM Holdings a perdu 3,7 % de sa valeur en 2019.

Dans une semaine marquée par le dernier grand oral du Premier ministre et ministre des Finances, les valeurs-clés et indicateurs à la Bourse de Maurice ont terminé à la traîne, reflétant le sentiment des investisseurs institutionnels.

Le SEMDEX, indicateur de référence pour la plateforme officielle, a régressé de 0,7 % - 15 points – pour terminer la deuxième semaine de juin à 2,111 points, affirme AXYS Stockbroking Limited dans son analyse hebdomadaire des activités boursières. Deux indices développés par la firme de courtage abondent dans la même direction. D’abord, ALEX 20 a chuté de 0,6 %. ALCAPEX 12 a reculé de 1,3 %.

Cette performance s’étale sur cinq jours au cours desquels les mesures budgétaires annoncées par Pravind Jugnauth ont été décortiquées et analysées sous différents angles. Si le Budget 2019-2020 contient son lot d’annonces pour venir en aide aux vulnérables, à des secteurs en difficulté, telle que l’industrie sucrière, l’exercice n’a eu aucune incidence sur l’humeur des investisseurs, tant que ces derniers semblent avoir déjà pris une décision sur la direction des transactions boursières.

Les entités financières que sont MCB Group Limited et SBM Holdings Limited – premier et troisième plus grands groupes mauriciens en termes de capitalisation boursière respectivement – ont été délaissées la semaine écoulée. MCB Group, propriétaire de la plus grande banque du pays, a reculé de 0,6 % pour terminer la semaine à Rs 281.25. Les fonds d’investissements étrangers ont été des vendeurs nets à hauteur de Rs 14 millions, indique AXYS Stockbroking. La SBM Holdings, détenant la deuxième banque mauricienne, a chuté de 0,4 %, passant à Rs 5.74. Depuis le début de l’année, le titre SBM a perdu 3,7 % de sa valeur.

Pour l’industrie touristique, le début de semaine a été synonyme de mauvaise nouvelle. Les arrivées au mois de mai ont chuté de 4,3 % par rapport à la période similaire en 2018, avec le total repassant sous la barre des 100,000. Le nombre de visiteurs des marchés asiatiques a baissé de quelque 23 %, mené par 40 % de touristiques chinois en moins pour le mois en question. Bien que l’Europe soit une source en croissance – menée par la France et la Grande-Bretagne – le nombre d’Allemands a reculé de 26 %.

L’impact de ces chiffres se reflète dans le cours de l’action des principaux groupes engagés dans cette industrie. New Mauritius Hotels Limited, premier opérateur touristique de Maurice, a reculé de 0,3 % pour boucler la semaine à Rs 16.45, atteignant un cours qui fut le sien il y a 15 ans. Le titre Sun Limited a reculé de 10 % en une semaine, passant à Rs 35 l’unité, son niveau le plus bas en 30 mois. Air Mauritius Limited, la compagnie d’aviation nationale, a perdu de l’altitude, soit 4,8 % en une semaine (Rs 10 à la fermeture).

Au niveau de l’industrie sucrière, seul Alteo Limited, premier producteur de sucres, a poursuivi sa descente, le cours de l’action diminuant de 5 % pour s’établir à Rs 19. Terra Mauricia est resté inchangé à  Rs 23.70. Omnicane Limited, groupe engagé dans la production de sucres raffinés, d’électricité et d’éthanol, a gagné 0,3 % pour passer à Rs 32.

Ci-dessus, les principaux mouvements à la Bourse de Maurice :

Les principaux gains

Titre Cours au 14/06 Gains
UBS Rs 40 2.60%
Livestock Feed Rs 47.45 2%
IBL Limited Rs 53.25 +1, 9 %
Eudcos Rs 14 +1, 6 %
MDIT Rs 3.98 +1, 5 %

 

Les reculs majeurs

Titre Cours au 14/06 Pertes
Sun Rs 35 -10,3 %
MCFI Rs 17.75 - 6,1 %
UNSE Rs 23.50 -6%
Alteo Rs 19 -5%
Air Mauritius Rs 10 -4,8 %

 

Les plus actifs par volume

Titre % des transactions Montant
MCB 35,8 % Rs 70.3 millions
ENL 13,3 % Rs 26.2 millions
SBM 5,1 % Rs 10.1 millions
NMH 3,9 % Rs 7.7 millions
UTDL 3,5 % Rs 6.8 millions