Aller au contenu principal

Sweet Heavenly Cakes - Zaahirah Madarbukus : une passionnée de l’art du gâteau

Zaahirah Madarbukus
Elle a découvert par pur hasard son don pour la pâtisserie.

À 28 ans, Zaahirah Madarbukus, perfectionniste dans l’âme, s’est forgée une solide réputation dans la pâtisserie. Son enseigne, qui a pour nom Sweet Heavenly Cakes, propose des gâteaux personnalisés. Rencontre avec une jeune femme qui ne jure que par la créativité.

Sweet Heavenly Cakes est une pâtisserie à Quatre-Bornes qui propose une panoplie de gâteaux et des pâtisseries riches en saveur pour diverses occasions. Que ce soit pour des fiançailles, mariages, anniversaires, baptêmes, premières communions ou autres fêtes religieuses.

Zaahirah Madarbukus, 28 ans, est à la tête de cette compagnie. L’objectif de cette habitante de Quatre-Bornes, c’est d’apporter de l’excellence artistique dans la préparation de ses gâteaux.

Elle a découvert par pur hasard son don pour la pâtisserie. « Au début de mon adolescence, je n’avais aucun intérêt pour la cuisine. Mais le destin fait bien les choses. J’aime l’art et la créativité et un jour je suis tombée dans la pâtisserie. C’était en 2016 », relate-t-elle.

Gâteau
Sweet Heavenly Cakes met à votre service les meilleures compétences pour réaliser un bon gâteau unique et original.

L’entrepreneure est créative et persévérante. C’est ce qui l’a encouragée à apprendre les rudiments de la pâtisserie. « J’ai suivi des cours de pâtisserie durant deux années. C’est un choix que je ne regrette pas, car ce métier est prometteur », raconte cette ancienne élève de l’Institute of Islamic and Secular Studies.

Si le goût et les saveurs sont essentiels, Zaahirah Madarbukus estime que de nos jours, le côté visuel est tout aussi primordial. C’est avant tout un travail artistique, précise-t-elle. D’où ses qualités qui priment et qui l’aident à se dépasser. D’ailleurs, on reste bouche bée devant les gâteaux qu’elle a décorés.  Elle reçoit ses commandes via le bouche-à-oreille. Sa particularité réside dans sa créativité, sa touche personnelle et sa simplicité.

« De nos jours, il y a beaucoup de compétition dans ce domaine. De ce fait, il est essentiel de proposer le meilleur service possible aux clients », soutient la spécialiste en cake design. Au four et au moulin, elle veille à ce que les normes d’hygiène soient toujours respectées. Car pour fidéliser ses clients, elle mise beaucoup sur leur satisfaction. D’ailleurs, elle ne fait pas dans la demi-mesure. Pour se démarquer, son enseigne choisit les meilleurs produits pour la préparation des gâteaux. Nos gâteaux, précise-t-elle, se vendent à partir de Rs 800 et nos minis gâteaux est à Rs 12.

Comment voit-elle l’avenir de sa compagnie ? Zaahirah Madarbukus, avec un grand sourire répond qu’elle est optimiste. Pour l’instant, cette jeune femme a une centaine d’idées qui fourmillent dans sa tête.

Ce qui compte pour elle, c’est de ne pas stagner. Elle envisage d’ouvrir un café. « J’ai connu beaucoup de succès. Je n’ai aucun regret d’avoir pris la décision de me lancer dans l’entrepreneuriat », fait-elle ressortir.