Actifs virtuels : Abler Consulting se veut partenaire de conformité pour les entreprises du secteur | Défi Économie Aller au contenu principal

Actifs virtuels : Abler Consulting se veut partenaire de conformité pour les entreprises du secteur

L’introduction de la Virtual Assets and Initial Token Offering Services Act 2021 est présentée comme une avancée pour le secteur financier.  L’intérêt pour la juridiction mauricienne est non seulement par les acteurs locaux, mais régionaux et internationaux de s’implanter à Maurice en vue de fournir des activités liées aux actifs virtuels et des services connexes pour s’amplifier. Et c’est sur cet aspect qu’Abler Consulting se dit prêt pour accompagner les entreprises locales et internationales.

Abler Consulting Ltd se positionne comme le principal partenaire de conformité, offrant un ensemble complet de services de conformité dans le domaine des actifs virtuels pour aider à stimuler cette industrie. Shahannah Abdoolakhan, CEO d'Abler Consulting Ltd, fait ressortir qu’il est important que les entreprises opérant dans ce secteur mettent en place un cadre réglementaire interne adéquat pour rester en conformité avec la loi. C’est aussi une façon de s’assurer qu’elles respectent sans délai les obligations liées à la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. « En fonction du type de licence, les fournisseurs de services d'actifs virtuels et les émetteurs de l'offre initiale de jetons sont tenus de s'assurer qu’ils adhèrent rigoureusement aux politiques et procédures de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, et qu'ils disposent des systèmes et contrôles nécessaires pour traiter de manière adéquate et appropriée l'enregistrement, le stockage, la protection et la transmission des informations ou encore l'exécution et le suivi des transactions », explique-t-elle.

Par ailleurs, alors que les actifs virtuels présentent de nombreux avantages, les risques liés au refuge virtuel pour les transactions financières des criminels et des terroristes sont présents en l'absence de réglementation appropriée.