SEM Zhu Liying, ambassadeur de Chine à Maurice : «L’adhésion de Maurice à la nouvelle route de la soie sera une belle opportunité» | Défi Économie Aller au contenu principal

SEM Zhu Liying, ambassadeur de Chine à Maurice : «L’adhésion de Maurice à la nouvelle route de la soie sera une belle opportunité»

« Il faut que la Chine et l’Afrique joignent les efforts pour que l’Afrique profite du “train à grande vitesse” de l’économie chinoise. À mon sens, Maurice, qui est une plaque-tournante entre l’Afrique et la Chine, doit jouer son rôle en étant plus actif et plus innovant dans cette coopération tournée vers l’avenir ». C’est ce qu’a déclaré l'ambassadeur de la République populaire de Chine à Maurice, SEM Zhu Liying. Il intervenait lors d’un webinaire organisé par l'Amicale Maurice-Chine récemment et dont le thème était : La Chine aujourd’hui et les perspectives de coopération sino-mauricienne. Pour ce faire, poursuit l’ambassadeur, l’adhésion à l’initiative de la Nouvelle route de la soie sera une belle opportunité pour renforcer ce processus.

Lors de son allocution, l'ambassadeur a récapitulé le bilan historique des cent ans de lutte du peuple chinois sous le leadership du Parti Communiste Chinois (PCC), pour conquérir l'indépendance nationale et aider à l'émancipation des peuples opprimés à travers le monde. Il a souligné les décisions et les efforts nécessaires faits par le PCC pour l'édification d'un pays socialiste moderne dans une démocratie populaire et sortir le peuple de la pauvreté.

« Aujourd’hui, la Chine a fait des grands progrès dans les domaines politique, diplomatique, économique, sociale, éducatif, scientifique, technologique et même spatiale. Elle ne peut désormais plus être opprimée ni asservie par d'autres. Elle est souveraine dans la conduite de son propre destin. Elle poursuit sa lutte pour une modernisation à la chinoise dans la prospérité commune et œuvre pour la construction d'une communauté de destin pour l'humanité », a ajouté Kee Chong Li Kwong Wing, président de l'Amicale Maurice-Chine, qui présidait le webinaire. A savoir qu’une trentaine d'associations socio-culturelles, des clubs de jeunes, des anciens ambassadeurs et ministres et des personnalités du monde de commerce ont participé à ce webinaire.