Developpement durable : le Global Compact Network Mauritius & Indian Ocean fête son premier anniversaire | Défi Économie Aller au contenu principal

Developpement durable : le Global Compact Network Mauritius & Indian Ocean fête son premier anniversaire

Le Global Compact Network Mauritius & Indian Ocean, relais régional du Global Compact des Nations Unies, célèbre sa première année d’existence dans la promotion d’une économie mondiale plus durable et plus inclusive à travers la citoyenneté d'entreprise. Il s'agit du premier réseau régional en Afrique qui offre aux entreprises et associations à but non lucratif la possibilité d’intégrer durablement dans leurs opérations les dix principes du Pacte mondial des Nations unies.

Le Global Compact Network Mauritius & Indian Ocean est une plateforme régionale regroupant des entreprises et organisations de Maurice, Madagascar, des Seychelles et des Comores. Il leur permet d’aligner leurs stratégies et leurs opérations sur les principes universels des droits de l'homme, des normes du travail, du respect de l’environnement et de la lutte contre la corruption. La plateforme sert aussi de genèse au parcours que souhaite entreprendre toute organisation pour faire avancer, à l'échelle locale et régionale, les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies jusqu’à l’horizon 2030. Et ce, indépendamment de son secteur d’activité, de sa taille et de son nombre d’années d’existence.

Créée en 2020 et basée à Maurice, l’antenne régionale fonctionne grâce à l’appui de ses quatre membres fondateurs : IBL, AfrAsia Bank, MCB et Axian Group de Madagascar. Son conseil d’administration a été constitué en octobre 2020 avec à sa tête Luvna Arnassalon-Seerungen, Head of Sustainability chez IBL. « Nous mesurons pleinement la portée de ce Pacte mondial des Nations unies, et c’est un privilège pour la région océan Indien de pouvoir s’appuyer sur un réseau officiel et une structure permanente pour réaliser la mission de cette grande initiative internationale. Nous sommes convaincus que les engagements du Global Impact trouveront un écho prodigieux auprès des organisations sensibles aux enjeux d’une économie mondiale durable et inclusive », explique la présidente du conseil d’administration.