Tournoi de web développement de l’Océan Indien : Madagascar l’emporte d’une tête sur Maurice | Défi Économie Aller au contenu principal

Tournoi de web développement de l’Océan Indien : Madagascar l’emporte d’une tête sur Maurice

Six équipes finalistes se sont affrontées pour ce concours. Technocom pour les Comores, Host pour Madagascar, DDR4 pour Maurice, Bépisado pour Mayotte, Woabon pour la Réunion et IT Squad pour Rodrigues ont participé à ce tournoi de web développement de l’Océan indien. Résultat : Quasi-ex aequo entre les équipes de Maurice et de Madagascar où Madagascar l’emporte avec 0,26 point, indique un communiqué émis cette semaine. 

Pour l’équipe mauricienne, les membres de l’équipe DDR4 sont Avishek Ramah (Développeur Front-End), Akshay Ramdass (Entrepreneur/développeur web), Danajee Ramma (Graphiste) et Sid Bisram (Développeur Business Intelligence). L’organisation de cette finale internationale était accueillie dans les bureaux de Rogers Capital Technology à Ébène.

Sid Bisram, membre de l’équipe DDR4 Maurice déclare : « Collaborer avec l’impressionnante équipe composée de Akshay, Dan et Avishek m’a permis de compléter mes compétences de codeurs qui étaient jusqu’à présent focalisées plus sur l’industrie ». 

Alan Chakri, Président de l’Association Webcup Réunion, créatrice du hackathon fait valoir que « traditionnellement, la finale est accueillie par la délégation de l’une des îles. Chaque année, l’équipe qui remporte la manche locale se déplace dans l’océan Indien pour défendre les couleurs de son territoire. Cette année, crise sanitaire oblige, un format inédit en ligne a été développé pour permettre aux participants de mettre en avant leurs talents et profiter du retentissement international de cette compétition ». 

Pour sa part, Dev Hurkoo, administrateur de la FINAM et de l’OTAM, est très heureux de voir tout cet engouement autour du numérique auprès des participants. Il salue toute l’énergie déployée par l’Association Webcup pour l’organisation en ligne de cette édition.