En un an : Rs 30 millions collectées sur la plateforme Crowdfund.mu | Défi Économie Aller au contenu principal

En un an : Rs 30 millions collectées sur la plateforme Crowdfund.mu

Crowdfund

100. C’est le nombre de projets que Crowdfund.mu, la plateforme de financement participatif, a permis de concrétiser depuis son lancement en mars 2020. Cet outil, dont l’objectif est de soutenir financièrement des causes solidaires, ainsi que des projets commerciaux, a levé quelque Rs 30 millions.

Au total, ce sont 15 000 donateurs, issus de 120 pays, qui ont participé aux différentes campagnes de levée de fonds hébergées sur la plateforme. Pour Crowdfund, l’entreprise qui porte ce projet, l’ambition est d’explorer les opportunités de développement qui s’offrent à elle en répondant aux besoins existants dans les pays de la région océan Indien et du continent africain. Christopher Rainer, fondateur et directeur de Crowdfund fait ressortir l’efficacité de leur logiciel Fintech pourrait être utilisé dans les pays de la région et en Afrique avec le même impact positif qu’à Maurice. D’ailleurs, l’entreprise a mené des recherches à Madagascar, ce qui a permis de conclure que cette solution avait le potentiel de répondre efficacement aux problématiques et aux besoins de la population locale. « Il faut aussi noter que nous sommes en phase finale d’étude de marché dans trois pays d’Afrique de l’Est. Nous voulons devenir un exemple d’entreprise mauricienne dans le secteur de la Fintech qui a réussi à s’exporter en Afrique avec succès », soutient-il.

Crowdfund.mu propose différentes fonctionnalités susceptibles de répondre aux besoins de plusieurs catégories de projets. Pour Christopher Rainer, l’objectif est désormais de mieux faire connaître le financement participatif et le positionner comme une alternative aux modes de financement conventionnel, tels que le prêt. Afin d’assurer la traçabilité des dons, tous les transferts doivent obligatoirement être effectués par voie électronique. Les donateurs pourront aussi suivre l’avancement de l’exercice et se tenir au courant en cas de réactualisation du projet.