Vanille Nature Park : malgré la situation financière difficile, les emplois sont préservés | Défi Économie Aller au contenu principal

Vanille Nature Park : malgré la situation financière difficile, les emplois sont préservés

Si plusieurs activités économiques pourront s’opérer normalement à partir du 1er mai, ce n’est certainement pas le cas pour La Vanille Nature Park. En effet, selon les consignes du gouvernement, tous les parcs d’attraction devront rester fermés jusqu’à nouvel ordre.

« Nous regrettons de ne pas pouvoir ouvrir notre parc en même temps que le confinement est levé mais nous sommes conscients que le gouvernement prend ces mesures avant tout pour protéger le public », affirme Anne Christine Herbst, Marketing Manager du Groupe. 

Selon elle, le prolongement de la fermeture aura naturellement un impact important sur les revenus du parc et malgré une reprise prochaine, « l’entreprise ne pourra pas combler le retard pris depuis la fin du premier confinement. »  « Malgré cela, nous sommes confiants que les Mauriciens auront vraiment envie d’un bon bol d’air après près de deux mois enfermés et viendront nous voir à La Vanille », affirme la Marketing Manager. 

Pas de licenciements

Même si le parc fait face à des difficultés financières, la direction n’envisage aucun renvoi d’employés. « Le gouvernement a fait beaucoup pour les entreprises qui n’ont pas pu opérer, notamment en soutenant les salaires, en ayant organisé des moratoires pour les paiements de prêts entre autres », soutient Anne Christine Herbst.  Pour elle, ce serait « souhaitable que le gouvernement continue à soutenir non seulement ces entreprises mais aussi tous ceux qui sont « self employed.  Sans leurs salaires, les Mauriciens ne pourront pas faire marcher les services tels que boutiques, restaurants, parcs, loisirs entre autres », dit-elle.

Pour le moment, la direction de la Vanille Nature Park utilise le moment entre la levée du confinement et l’ouverture du parc pour renforcer les mesures sanitaires à l’intérieur du parc afin d’offrir une expérience sécurisée aux futurs visiteurs. « Nous en profiterons pour continuer notre chasse au trésor virtuelle qui a commencé dès le début du confinement et qui se poursuivra jusqu’à l’ouverture du parc afin que les participants puissent venir trouver le « trésor » », fait ressortir notre interlocutrice. En effet, il est toujours temps pour ceux qui ne se sont pas inscrits d’aller sur le site web www.lavanille-naturepark.com ou sur la page Facebook de La Vanille Nature Park pour participer.