Transactions : la MCB finance l’électrification durable du Sénégal | Défi Économie Aller au contenu principal

Transactions : la MCB finance l’électrification durable du Sénégal

Karpowership

La Mauritius Commercial Bank Ltd fait d’une pierre deux coups en accordant un prêt de 60 millions de dollars ($) à la compagnie sénégalaise Karpowership. La première banque du pays réaffirme ses ambitions africaines. Elle exécute sa stratégie reposant sur le développement durable.

Ces $60 millions font partie d’un plan de financement totalisant $140 millions. MCB est non seulement la banque mandatée pour lever ces fonds. La banque est aussi l’institution financière ayant la part la plus élevée, selon un communiqué émis en fin de semaine.

Karpowership produit 15 % de l’électricité au Sénégal, pays sis à l’ouest du continent. La différence est que cette centrale thermique est flottante. Dans un proche avenir, la centrale remplacera l’huile lourde par du gaz naturel pour générer de l’électricité. Une nouvelle structure pour stocker le gaz est en route de Singapour pour le Dakar, capitale sénégalaise.

« La MCB est consciente de sa responsabilité face à l’urgence climatique. D’ici 2022, elle s’est engagée à ne plus financer de nouvelles centrales électriques au charbon. La banque cessera de financer le commerce du charbon utilisé pour l’énergie et la métallurgie, » a dit Zaahir Sulliman, Head of Specialised Finance à la MCB.

Et d’ajouter : « Le financement de la centrale de Karpowership au Sénégal représente un premier pas dans la bonne direction. Nous nous attendons à accroître notre participation dans des projets qui favorisent la production d'énergie tout en mettant en avant le respect du climat et de l'environnement, ce dans le but d'améliorer le niveau de vie. »