Journée internationale de la femme : rencontre avec trois femmes qui travaillent au Metro Express | Défi Économie Aller au contenu principal

Journée internationale de la femme : rencontre avec trois femmes qui travaillent au Metro Express

Shanella Chokupermal, Mila Reekoye-Pyaneeandee et Urmeela Bheekhoo

À l’occasion de la Journée internationale de la femme qui sera célébrée le 8 mars, le Défi Économie a rencontré trois femmes laborieuses et courageuses qui sont déterminées à accomplir leur mission au sein de Metro Express (MEL) un gros projet national.

Mila Reekoye-Pyaneeandee pilote le Light Rail Vehicule du Metro Express

Conduire des poids lourds était un rêve qu’elle caressait depuis l’enfance. Mila Reekoye-Pyaneeandee a marqué l’histoire du pays en devenant il y a un an, la première femme à piloter le Light Rail Vehicule du Metro Express. Elle a suivi une formation en ce sens.

Cette femme d’une trentaine d’année était d’ailleurs la première femme chauffeur d’autobus. Aujourd’hui, Mila se dit très fière de conduire le métro léger. Elle est devenue une source d’inspiration pour les autres Mauriciennes qui sont devenues chauffeur de poids lourds.

« Je suis chanceuse et heureuse de travailler comme Train Captain. Je suis très consciente de l’importance du métier.  Le Train Captain a une grande responsabilité car le Metro Express est une première à Maurice ». Sa planche de salut : sa détermination, sa persévérance et l’amour pour son travail.

Shanella Chokupermal, steward, aspire à devenir Train Captain

Âgée de 25 ans, Shanella Chokupermal est détentrice d’un Degree in Law and Criminal Justice. Portant fièrement son uniforme de Metro Express où elle est steward depuis plus d’un an, elle dit : « J'adore mon travail, je souhaite m’épanouir davantage et grandir au sein de la compagnie.  J’aimerais devenir Train Captain car j’ai la conviction que je serais capable de faire ce métier et comme la compagnie compte pour l’instant seulement une femme Train Captain, je souhaite montrer à d’autres femmes qu’on est égale aux hommes ».

Urmeela Bheekhoo, Logistics Manager gère une belle équipe

Âgée d’une quarantaine d’années, Urmeela Bheekhoo possède une connaissance en génie mécanique. Ce Logistics Manager avoue qu’elle rencontre de nombreux défis quotidiennement. Elle lâche ceci : « Dans le département où je travaille, le résultat est quasi immédiat. On voit le mécontentement ou la satisfaction sur le visage de nos collègues aussitôt que nous avons fait une livraison. Mais la plupart du temps, c’est la joie qu’on voit parce que le travail a été bien fait avec la collaboration de tout le monde. J’arrive à gérer une belle équipe ».

 Elle est consciente que la chaîne d’approvisionnement est le cœur de toutes les opérations de son entreprise. C’est donc pour cela que les défis sont nombreux mais qu’elle arrive à les relever. « On insuffle de la positivité dans l’esprit et nous essayons de trouver la meilleure solution dans l’intérêt de MEL. La diplomatie, la discipline et la planification assurent que je ne rate jamais la coche. En plus nous nous assurons que tout le temps l’esprit d’équipe soit de mise. Car notre devise c’est que l’union fait la force. »