Bourse de Maurice : 2020, une année de perte | Défi Économie Aller au contenu principal

Bourse de Maurice : 2020, une année de perte

bourse

2020 a été une année mouvementée pour le marché boursier mondial. La Bourse de Maurice n’échappe pas non plus à cette dure réalité.

Ainsi, selon le dashboard d’AON Hewitt, les marchés locaux sont dans le rouge pour l’année 2020. En effet, le SEM-10 a enregistré la plus grosse perte avec 28 %, tandis que le SEMDEX et le SEMTRI ont chuté de 24 % et 23 % respectivement. Cependant, les indices boursiers locaux ont clôturé l'année avec des rendements positifs pour le mois de décembre. Le SEMDEX et le SEMTRI ont gagné 2,9 % et 3,2 % respectivement. La fin de l’année a également été marquée par l’effet positif des investisseurs étrangers, qui étaient des vendeurs nets d’environ Rs 30,5 millions sur le marché officiel de la Bourse de Maurice.

Par ailleurs, le rendement du dividende sur le marché officiel a fortement baissé à 2,3 % à fin décembre 2020 (contre 4,35 % à fin décembre 2019). Cela peut s’expliquer par le fait que de nombreuses sociétés cotées ont déclaré des dividendes inférieurs ou inexistants, en raison de la pandémie. Notons que le comité de gestion de l'indice de la Bourse de Maurice a

sélectionné les composants de l'indice SEM-10 pour le quatrième trimestre à compter du 06 janvier 2021. Phoenix Beverages Ltd et Terra Mauricia Ltd ont été remplacées par MUA Ltd et Grit Real Estate Income Group Ltd dans l'indice.

Fabrice Larétif