Compensation de Rs 375 : une hausse salariale ‘insuffisante’ mais ‘raisonnable’ dans un contexte difficile | Défi Économie Aller au contenu principal

Compensation de Rs 375 : une hausse salariale ‘insuffisante’ mais ‘raisonnable’ dans un contexte difficile

Compensation salariale

Rs 375. C’est le montant de la compensation salariale pour tous les salariés touchant jusqu’à Rs 50 000 par mois qui sera effective à partir de janvier 2021. Mais dans ce contexte économique, cette somme additionnelle permettra-t-elle aux Mauriciens de faire face à la hausse du coût de la vie ? Le point.

L’économiste Éric Ng est catégorique.  Selon lui, comme l’inflation pour 2020 est estimée à 2,7 %, « la somme de Rs 375 compense intégralement la perte du pouvoir d’achat des Mauriciens qui gagnent jusqu’à Rs 14 000 par mois ».  Un avis que partage l’observateur économique, Imrith Ramtohul. « La compensation de Rs 375 peut sembler faible à certaines personnes. Cependant, il faut se rendre compte que Maurice est actuellement en récession et que de nombreuses entreprises sont confrontées à des défis importants après la Covid », dit-il.  Ainsi pour lui, les attentes en matière d'augmentation de salaire doivent être raisonnables.  L’économiste Kevin Teeroovengadum abonde dans le même sens. « Dans le contexte actuel, la somme de Rs 375 est correcte. C’est mieux d’avoir quelque chose que rien », dit-il.  Il soutient qu’avec les conséquences de la pandémie, tout le monde devrait se serrer la ceinture et faire les sacrifices nécessaires.

De son côté, le président de l’Association pour la protection de l’environnement et des consommateurs, Suttyhudeo Tengur est d’avis que peu importe le quantum de la compensation, cela ne suffira pas à neutraliser la perte du pouvoir d’achat du consommateur. « Mais en cette période difficile sur le plan économique partout dans le monde, cette compensation de Rs 375 peut être considérée comme raisonnable », dit-il.

Mosadeq Sahebdin, président de Consumer Advocacy (CAP), toutefois, avance que Rs 375 ne seront pas suffisantes. « Le caddie le plus économique a subi une hausse de Rs 293,20 en octobre 2020 par rapport à octobre 2019. Mais le coût de la vie n’est pas mesuré uniquement sur la base de la ‘tente ration’, mais aussi sur d’autres dépenses tels que les frais des utilités, le gaz ménager, les leçons particulières, les boissons alcoolisées, entre autres », explique-t-il.  Par ailleurs, dit-il, le coût du caddie comportant des produits de marques a subi une hausse de Rs 606,80 en 12 mois, dépassant largement la compensation de Rs 375. « Il est certain que ces ménages, pour la plupart de classe moyenne, devront puiser leurs économies », affirme-t-il.

Ce qu’on peut avoir avec Rs 375 

Avec cette somme on peut avoir au moins cinq kilos de riz basmati de bonne qualité sans compter des grains secs, de l’huile et aussi un kilo de sucre. Les consommateurs pourront aussi se procurer deux bonbonnes de gaz ménager de 12kg à Rs 360 (Rs 180 par bonbonne). Mais pour les familles moins dépensières, une économie de Rs 300 par mois totalisera à la fin de l’année à Rs 3 600…ce qui leur permettrait d’acheter des matériels éducatifs pour leurs enfants scolarisés.