Responsabilité sociale : SWAN accorde Rs 1 million à 20 ONG | Défi Économie Aller au contenu principal

Responsabilité sociale : SWAN accorde Rs 1 million à 20 ONG

swan

Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’enfant, observée le 20 novembre dernier, SWAN a voulu apporter un peu de réconfort aux petits mauriciens en situation précaire. L’assureur a ainsi remis des chèques totalisant Rs 1 millions à 20 organisations non gouvernementales (ONG), œuvrant pour le bien-être des enfants. « Cette initiative vise, d’une part, à remercier ces ONG qui abattent un travail remarquable auprès de ces enfants sur le terrain. Et, d’autre part, parce que la situation précaire dans laquelle vivent ces petits mauriciens s’est accentuée avec la crise sanitaire que nous vivons actuellement, et que ces associations ont davantage besoin de soutien. A travers ces dons, nous souhaitons apporter notre contribution à améliorer la vie de ces enfants qui, du haut de leur petit âge, n’ont pas eu une existence facile », a déclaré Louis Rivalland, CEO de l’entreprise, dans son discours lors de la cérémonie de remise de chèques qui s’est tenue récemment au SWAN Centre.

En sus des associations qui œuvrent en faveur des enfants, les ONG impliquées dans les domaines de l’éducation, la santé, le développement et l’environnement, entre autres, ont elles-aussi bénéficié du soutien de SWAN. Celles-ci sont Terrain For Interactive Pedagogy Through Arts, Association Ensam, Elle C Nous Association, Young Spirit Association, Will Fly Mauritius, T1 Diams, Enn Rev Enn Sourir, Global Rainbow Foundation, Association Kinouete, Chrysalide, Muscular Dystrophy Association, Vent d'un Reve, A.P.E.I.M, Sens Special Educational Needs Society, Etoile du Berger, Le Pont du Tamarinier, Mouvement Forces Vives Quartier Edc, Lions Club Of Port Louis, Eco Sud et Council of Religions.

« Depuis le confinement, nous avons difficilement pu subvenir aux besoins des familles en situation précaire. Notre seule priorité était de nous assurer à ce que ces enfants soient nourris. Malgré la période de crise sanitaire, ces enfants ont droit à un avenir et nous, en tant qu’adultes, nous devons assurer cela. Le don de la SWAN va nous aider à continuer notre parcours à contribuer au bien-être de ces enfants », conclut Marie-Anne Lagane de l’ONG Will Fly.