Récompense : Abler Consulting se distingue aux ‘AI 2020 Global Excellence Awards’ | Défi Économie Aller au contenu principal

Récompense : Abler Consulting se distingue aux ‘AI 2020 Global Excellence Awards’

Abler Consulting

C’est au cabinet de conseil Abler Consulting qu’a été décerné le prix de « Best Specialist Compliance Consulting Firm 2020-Mauritius ». Cette récompense s’insère dans le cadre des ‘AI 2020 Global Excellence Awards’, organisé par l’agence « Acquisition International (AI) ». Cette récompense est remise chaque année à des jeunes entreprises à travers le monde qui ont excellé dans leur domaine respectif avec tout le mérite qui leur est reconnu au niveau local et international.  Abler Consulting, qui est spécialisée en matière de conformité et de régulation financière, devient ainsi la première société dans son secteur d’activité à Maurice à obtenir une telle distinction.

Shahannah Abdoolakhan, fondatrice et CEO du cabinet, souligne que ce prix traduit la passion, le professionnalisme, l’efficacité et l’authenticité que prône Abler Consulting depuis sa mise en place en 2017. « Nous sommes épaulés évidemment par une équipe jeune, compétente et dynamique », fait-elle ressortir. Abler Consulting affirme être à l’écoute de ses clients afin de les conseiller et de leur garantir la conformité des actions, la sécurité et la confidentialité qui est la clé derrière leur succès.  

Abler Consulting, qui a pris tout récemment ses nouveaux quartiers au 4ème étage du bâtiment Axis à Ébène, s’est aussi lancée dans une nouvelle aventure depuis quelques mois, qui est la télémédecine via son pôle digitale, Abler Digital Health. Un concept qui permet de mettre en relation des patients avec des professionnels de la santé grâce à une plateforme à distance utilisant les dernières technologies. « Un ultime défi synonyme d’opportunité » confie la CEO qui, du haut de ses 15 ans d’expérience dans le secteur des services bancaires et financiers, laisse entendre surtout, qu’en tant que femme entrepreneure que « rien n’est impossible à qui le veut vraiment ».

Fabrice Larétif