L’échange gratuit de semences pour encourager les Mauriciens à planter chez eux | Défi Économie Aller au contenu principal

L’échange gratuit de semences pour encourager les Mauriciens à planter chez eux

jci

JCI Curepipe lance la première ‘Seed Library’ de Maurice en partenariat avec So’Flo. Cette boutique d'échange de semences permettra aux Mauriciens d'échanger gratuitement des semences pour la propagation de divers arbres, légumes et plantes partout à travers l’île. C’est un projet qui se veut bon à la fois pour l’environnement et le porte-monnaie.

Comment fonctionne la Seed Library ? Hanusha Cheddy, Project Director de Green Actions à la JCI Curepipe explique qu’il suffit d’échanger un sachet de semences pour obtenir un autre sachet de semences. « Déposez vos semences dans des petits sachets et prenez un sachet de semences de votre choix. L’objectif de ce projet est d’encourager les Mauriciens à planter chez eux et d’amener chacun à apporter sa contribution à la préservation de l’environnement et de notre biodiversité », explique Hanusha Cheddy.

Rachel Poilly, Marketing Coordinator de So’flo Mall, souligne « outre l'utilité d’un tel lieu pour ceux qui souhaitent embellir leur jardin, leur verger ou leur potager, il permettra aussi de propager des plantes rares ou endémiques et de participer ainsi à la sauvegarde de la flore locale. »

A savoir que JCI Curepipe a récemment organisé une campagne promotionnelle, ECOnnect. De plus, en 2019, la JCI Curepipe, en collaboration avec la fondation ‘Projet de Société’, a distribué 1 000 plantes endémiques de « Mozambron » au public et mis en terre 1 000 plantes de cette même espèce à Mont Choisy Le Mall.