Medine met sur pied un plan de désendettement | Défi Économie Aller au contenu principal

Medine met sur pied un plan de désendettement

medine

Conjoncture actuelle oblige, le groupe Medine prend des mesures actives afin de renforcer sa position de liquidité. L’objectif est de maintenir la résilience contre d'éventuelles perturbations futures.

La direction vise à accroître sa rentabilité. Pour ce faire, il travaille sur un plan durable de désendettement qui passe par une accélération des ventes de terrains à court et moyen terme. Il faut dire que le bilan financier du groupe pour son année financière se terminant au 30 juin 2020 a été lourdement impacté au cours du dernier trimestre. Les revenus ont chuté de 8 % à Rs 1,385 milliards. Idem pour les gains fonciers qui baissent de Rs 271 millions par rapport à l'année dernière. En cause, le couvre-feu imposé pour répondre à la pandémie. Les opérations commerciales ont ainsi été perturbées. Le confinement a entraîné une forte réduction des revenus et retardé la réalisation des ventes de terrains prévues.

Le groupe a cependant adopté une approche de variation très prudente, dictée par l’incertitude liée à la crise. Cela s'est traduit par des dépréciations de juste valeur nette de Rs 149 millions sur son portefeuille d'investissement. En conséquence, la perte globale après impôts est estimée à Rs 568 millions. Au niveau des segments, les activités immobilières ont enregistré une croissance des revenus de 12 % à Rs 320 millions. Le pôle loisir réalise pour sa part une baisse engendrée par les conditions difficile du marché. Au niveau de l'agriculture, la progression se poursuit annuellement. Une réduction de 84 % des pertes à Rs 12,5 millions a ainsi été enregistrée.

Fabrice Larétif