Webinaire : Cap sur l’amélioration de la visibilité de Maurice sur le marché américain | Défi Économie Aller au contenu principal

Webinaire : Cap sur l’amélioration de la visibilité de Maurice sur le marché américain

Les participants du webinaire au siège d'Economic Development Board
Les participants du webinaire au siège d'Economic Development Board

L’Economic Development Board (EDB), et laUnited States Fashion Industry Association (USFIA), ont conjointement organisé un webinaire interactif le mercredi 07 octobre 2020, afin d’échanger avec les acheteurs, de comprendre comment ils s’organisent dans ce contexte de Covid-19, leurs besoins et comment Maurice peut mieux les servir.

La USFIA représente des marques, des distributeurs, des importateurs et des professionnels opérant dans la chaîne de valeur de l’industrie du textile-habillement, couvrant les métiers allant du design et du développement jusqu’à la distribution et le marketing, en passant par l’approvisionnement, la logistique, et la politique commerciale. Cette session interactive a vu l’enregistrement de plus de 80 participants, dont de grands noms de la mode et de la distribution tels que H&M, Ralph Lauren, Macy’s, Levi Strauss, JCPenney et J. Crew, entre autres.

Ce webinaire a mis l’emphase sur l’importance de Maurice comme fournisseur majeur de Textile et Habillement. Avec l’entrée dans l’ère de l’eco-design, les entreprises et les marques qui ont adopté une approche responsable, ont compris que pour demeurer compétitives et résilientes, une production respectant l’écologie doit être au cœur de leurs stratégies d’entreprises.

Avec une production écologique et responsable en vue, les entreprises mauriciennes ont adopté des mesures relatives à l’efficience énergétique, à la réduction de leur consommation d’eau et à l’élimination progressive de produits chimiques dangereux. L’utilisation de l’énergie solaire, le recyclage des eaux usées et l’installation de systèmes d’aération sont quelques-unes des mesures adoptées.

Renouveler les contacts

De plus, l’African Growth Opportunities Act(AGOA), a permis à Maurice d’accroitre et de diversifier ses exportations de textile et d’habillement vers les États-Unis. Les exportations totales de Maurice vers les États-Unis en 2019 s’élevaient à Rs 7,1 milliards, dont 62% sont constitués de produits de textile-habillement, pour une valeur de Rs 4,4 milliards. Geerish Bucktowonsing, Head of Manufacturing à l’EDB, a expliqué que l’objectif de ce webinaire était de renouveler les contacts avec les acheteurs américains et ainsi raffermir les relations avec ces acheteurs, dans un contexte de Covid-19.  « L’intérêt des États-Unis pour Maurice comme fournisseur fiable est que Maurice peut fournir des commandes de petites et moyennes quantités, pouvant être expédiées rapidement par avion, afin d’éviter les coûts de stockage », a-t-il dit.

D’ailleurs, Maurice veut se positionner auprès des acheteurs mauriciens qui cherchent des alternatives d’approvisionnement autres que la Chine. L’idée est de les tourner vers l’Afrique, où Maurice se positionne comme un centre de textile et d’habillement pour la région.