Financement : attention aux arnaqueurs, dit la Banque centrale | Défi Économie Aller au contenu principal

Financement : attention aux arnaqueurs, dit la Banque centrale

Banque centrale

Si on vous dit que vous êtes éligibles pour des emprunts et qu’il faudrait que vous payiez un montant en amont, il s’agirait d’une arnaque, met en garde la Banque de Maurice sur son site.

Le mode opératoire est simple :

(i) D’abord, les arnaqueurs prennent contact avec des membres du public par divers canaux, tels que les réseaux sociaux, le téléphone ou via courriel. Ces Mauriciens sont informés qu’ils sont en mesure de contracter des emprunts.

(ii) La deuxième étape est sous forme d’une demande pour un paiement en amont, qui couvrirait pour les frais associés à l’assurance, les frais de traitement ou facilitation du processus,

(iii) Afin d’apporter un certain réconfort aux personnes, les arnaqueurs peuvent rassurer que le paiement initial est remboursable.

Que faire ? Le régulateur bancaire estime que le membre du public devrait entrer en contact avec les institutions qui prétendent offrir ces frais, ce par le biais des coordonnées disponibles sur les sites respectifs.