Formation : Lafarge Maurice mise sur la réinsertion professionnelle des détenus | Défi Économie Aller au contenu principal

Formation : Lafarge Maurice mise sur la réinsertion professionnelle des détenus

Lafarge Maurice

À la sortie de prison, la plupart des détenus sont confrontés à la difficulté de l’embauche et de la réinsertion dans la société. Dans ce contexte, Lafarge (Maurice) soutien l’Organisation Non-Gouvernementale « Not a Number » dans son projet de réinsertion professionnelle aux détenus de l'établissement pénitentiaire de Petit Verger. Ce projet vise à offrir des formations aux détenus afin de les aider à mieux se préparer au monde du travail à la sortie de prison. 

Dans ce même sens, Lafarge (Maurice) a procédé semaine dernière à la signature officielle de ce projet avec l’ONG, des représentants de Mauritius Prison Service et un représentant de Mauritius Institute of Training and Development (MITD).  « Nous voulons participer à offrir une seconde chance aux détenus à travers 130 heures de formation qui leur permettront de mener une vie normale après avoir purgé leur peine », soutient Urs Straub, Managing Director de Lafarge (Maurice) et CEO du pôle Océan Indien de Lafarge Holcim.

Maçonnerie 

Ces quelques 20 détenus (délits mineurs), sont sélectionnés par l’administration pénitentiaire de la prison pour suivre une formation comprenant un volet théorique et pratique, d’une durée de 3 mois, en maçonnerie. Ce programme de réinsertion professionnelle s’inscrit dans une démarche en plusieurs phases. La première est la formation qui sera assurée par les formateurs de MITD au sein de la prison, durant laquelle les futurs talents pourront acquérir et développer les techniques au métier de maçon. Le programme se poursuivra ensuite avec un atelier d’employabilité animé par l’ONG dans le but d’aider les détenus à développer une attitude professionnelle visant leur réinsertion dans le monde du travail. 

Après avoir été formé, chaque bénéficiaire recevra un certificat qui leur permettra de trouver un emploi après leur libération. D’ailleurs, un forum de l’emploi sera organisé par Lafarge (Maurice) en collaboration avec l’ONG, où chaque ex-détenu diplômé pourra aller à la rencontre de recruteurs pour ainsi saisir les opportunités qui s’ouvriront sur le marché du travail. Le programme ne s'arrête pas là. Une fois le détenu embauché, une session de travail est organisée avec l’employeur et ses employés pour faciliter son intégration sur le lieu de travail. Une cérémonie de remise des certificats sera organisée à l’intention des détenus à la fin du programme.