AXYS renforce sa présence sur le continent africain grâce à une fusion | Défi Économie Aller au contenu principal

AXYS renforce sa présence sur le continent africain grâce à une fusion

Fruit de la fusion entre ApexAfrica Capital Limited et AIB Capital Limited, deux entreprises spécialisées dans les services financiers, AIB AXYS Africa Ltd est désormais une nouvelle entité opérant au Kenya et faisant partie du groupe AXYS. 

En effet, annoncée en février de cette année, la fusion entre AIB Capital Limited et ApexAfrica Capital Limited vient en effet d'être approuvée par les autorités kenyanes. Le lancement a eu lieu mardi 30 juin 2020, au Nairobi Securities Exchange, Kenya. Cette fusion permettra au groupe AXYS de renforcer sa présence sur le continent africain. La nouvelle entité vise à s’imposer comme un incontournable acteur du marché dans les domaines du courtage en valeurs mobilières, de la négociation d’obligations, de la recherche et conseil en financement d’entreprise, du trading mobile numérique et des produits dérivés. 

« Nous mettrons à profit la solide réputation et l'expérience s des équipes professionnelles des entités précédentes », assure Melvin Chung, directeur d’AIB AXYS Africa.  Pour Paul Mwai, CEO de AIB-AXYS Africa, il s'agit d'une évolution bienvenue et rafraîchissante face aux défis imposés par la pandémie de Covid-19.  « Cette nouvelle marque reflète notre identité. Au-delà de l'aspect financier, c'est une fusion de savoir-faire, de valeurs humaines et d'objectifs d'excellence communs. Nous disposons désormais de meilleures ressources pour accéder à de nouveaux marchés », explique-t-il.  La compagnie continuera à miser sur des marques établies telles que AIB DigiTrader, la première plateforme de négociation entièrement automatisée au Kenya. Elle bénéficiera aussi d’investissements soutenus dans les secteurs des réseaux et des technologies futures et disruptives.