Veedoor Autard : «Le coronavirus ne bouleversera pas l’approvisionnement des produits pétroliers» | Défi Économie Aller au contenu principal

Veedoor Autard : «Le coronavirus ne bouleversera pas l’approvisionnement des produits pétroliers»

Veedoor Autard
Veedoor Autard, président de la Petrol Retailers’ Association (PRA)

En ce moment, il y a une réticence parmi les Mauriciens de faire le plein dans les stations de service. C’est ce qu’indique Veedoor Autard, président de la Petrol Retailers’ Association (PRA). Dans cet entretien, il fait un tour d’horizon de ce secteur d’activité.

La mauvaise qualité des produits pétroliers a été au centre des polémiques récemment, d’où le doigt pointé aux stations service. Qu’en est-il de la situation maintenant ?
Pour commencer, précisons sur la mauvaise qualité des produits pétroliers dont nous parlons. C’était principalement la consignation que la State Trading Corporation (STC) avait reçue au cours des mois d’octobre, de novembre et de décembre 2019. Après que la PRA et une autre association sont venues de l’avant pour faire la lumière sur ce sujet, notamment pour dire où et quel était exactement le problème, la STC a revu les spécifications des produits pétroliers qu’il a achetés. Donc pour l’instant, nos carburants sont ‘propres à l’usage’. Du moins, des voitures à essence peuvent toujours avoir des soucis, car le dommage a déjà commencé par le haut taux de manganèse pris vers la fin de 2019.  On doit toujours souligner que la STC est la seule responsable de ce problème et non pas les gérants des stations-service.

Comment se portent actuellement les activités des détaillants de produits pétroliers ?
Nous avons toujours des clients qui ont peur de faire le plein. Ils sont nombreux ceux qui viennent demander si le carburant est propre ou pas. Nous pensons que la STC doit publier la spécification du carburant qu’il est en train de vendre à nos distributeurs pour effacer les soupçons de nos utilisateurs.

Qu’envisagez-vous dans l’immédiat ?
Nous avons demandé une réunion avec les autorités et le ministère concerné afin de discuter de la manière de prévenir ces incidents. Nous voulons avoir l’assurance que le produit que nous vendons à la fin de la chaîne d’approvisionnement est bien propre.

Pensez -vous que l’épidémie du coronavirus qui se propage dans le monde aura un impact sur l’approvisionnement des produits pétroliers à Maurice ?
Je ne pense pas que le coronavirus aura un impact sur l’approvisionnement des produits pétroliers à Maurice. D’ailleurs, la STC a déjà un contrat avec les fournisseurs et ils doivent respecter la livraison de certains volumes pendant une durée déterminée. Par ailleurs, la restriction est plutôt appliquée sur l’importation des produits alimentaires.  Je ne pense pas que des risques sont liés à des produits pétroliers. En outre, ce sont les produits pétroliers qui font rouler le moteur de l’économie. Ainsi, il ne faut pas craindre une pénurie des produits pétroliers.