Vincent Hoffmann, de Htmlcoin Foundation : «Maurice bien placée pour être un pionnier sur Blockchain» | Défi Économie Aller au contenu principal

Vincent Hoffmann, de Htmlcoin Foundation : «Maurice bien placée pour être un pionnier sur Blockchain»

Vincent Hoffmann

Maurice est une plaque tournante financière en pleine croissance. Tel est l’avis de Vincent Hoffmann, Head of Community Relations chez Htmlcoin Foundation.

Comment l’île Maurice peut-elle bénéficier de la Blockchain et quel service proposez-vous à cet effet?
Je vois que Maurice fait de grands progrès pour être la prochaine plaque tournante Fin Tech de l’Afrique. Ceci dit, la technologie Blockchain joue un rôle majeur dans ce développement expansif pour fournir des applications significatives et à valeur ajoutée. Elle ouvre également la voie à une optimisation généralisée dans tous les secteurs de l’industrie, y compris la Fonction publique. Avec une équipe de professionnels, nous nous sommes associés à diverses institutions pour fournir des solutions de Blockchain. Nos services ALTHASH sont adaptés aux besoins de soins de santé aux entités gouvernementales.

Croyez-vous que la Blockchain démocratise l’élément de confiance lors des transactions?
L’espèce humaine, bien qu’intelligente, a des problèmes majeurs de confiance, ce qui est compréhensible, compte tenu de l’historique de nos antécédents d’exploitation. Grâce à des algorithmes codés, des contrats intelligents et une gouvernance basée sur le consensus, la technologie de la Blockchain nous permet de supprimer le besoin de ‘tiers de confiance’. 

Quel est l’avenir de la technologie Blockchain et où se situe Maurice?
Je suis fermement convaincu que la technologie de la Blockchain a dépassé son point de basculement, ce qui conduit à une adoption massive. Elle s’est déjà révélée être un moyen supérieur d’assurer la transparence tout en maintenant la sécurité des transactions et des entrées de données. Maurice est dans une position privilégiée pour être un pionnier. 

Le secteur bancaire est en pleine mutation, ce qui bouscule les positions qu’il a acquises et fait pression sur les modèles économiques traditionnels. Quelles sont les craintes si la transaction est numérisée?
Les seules transactions qui ne sont pas déjà numérisées sont les transactions en espèces. Je pense qu’il est important de clarifier la distinction entre la technologie Blockchain et les crypto-monnaies par rapport aux monnaies fiduciaires traditionnelles. Alors que la technologie de la Blockchain a un potentiel incontesté dans plusieurs secteurs, les banques craignent naturellement que les crypto-monnaies deviennent plus courantes et sur lesquelles elles n’ont pas de contrôle. 

Par ailleurs, les crypto-monnaies sont essentiellement une forme de monnaie numérisée, dont la plupart sont alimentées par leur propre itération de Blockchain. La valeur inhérente d’une crypto-monnaie est déterminée par l’offre et la demande.

J’aimerais voir un monde où il y a des réglementations dans le crypto-espace et où le secteur bancaire n’est pas en contradiction avec les crypto-monnaies, mais travaille plutôt ensemble dans un véritable marché libre.