Narrainen Sivaramen : le businessman qui a le social à cœur | Défi Économie Aller au contenu principal

Narrainen Sivaramen : le businessman qui a le social à cœur

Narrainen Sivaramen
Narrainen Sivaramen a plusieurs projets cette année.

Âgé de 30 ans, la réussite de l’entrepreneur Narrainen Sivaramen mérite d’être racontée, car il a plusieurs cordes à son arc. Rencontre.

Après plusieurs années à l’étranger, Narrainen Sivaramen (Neil) a décidé de prendre sa vie en main en se lançant dans l’entrepreneuriat à Maurice. Son aventure débute en mai 2019. Ce jeune habitant de Rose-Hill a fondé Eiffly Consultancy Ltd, basé en France, en Inde et aussi à Maurice. L'entreprise occupe trois espace, à savoir The Hive St-Pierre, The Hive Pierrefonds et The Hive Curepipe.

Narrainen Sivaramen
Le businessman est aussi mannequin.

Son but est d’accompagner les Mauriciens indépendamment de l’âge et de leurs performances académiques, pour obtenir un stage rémunéré en France. « En tant que cabinet de conseil pédagogique, l’établissement offre des formations dans le secteur de l’aviation, comprenant les frais d’entrée, universitaires et d’examens. L’institution fournit également des passes de navigation gratuite aux étudiants durant leur cours », explique-t-il. C’est sans doute sur la qualité des prestations ainsi qu’un bon service clientèle que repose son succès. Les forfaits varient entre Rs 250 000 et Rs 450 000 pour les agents polyvalents, c’est-à-dire qu’ils sont formés spécifiquement pour les différents services de l’aéroport, avance l’entrepreneur.

Serial entrepreneur

2020 s’annonce sous de bons augures pour Narrainen Sivaramen. Il vient d’ouvrir ‘The creative world nail bar’ dans le sud du pays au coût deRs 300 000. L’enseigne propose à ses clients des services en utilisant des produits importés d'Angleterre. Le prix varie entre Rs 250 et Rs 1 200 pour la manucure. Quant à la pédicure, le prix est à partir de Rs 200 (incluant le massage et le vernis). Ce n’est pas pour autant que notre entrepreneur s’endort sur ses lauriers. « Pour optimiser la clientèle, on mise surtout sur la qualité de nos services. C’est de cette façon que les clients retourneront vers nous », soutient-il.

Narrainen Sivaramen
L'entrepreneur est très actif dans le social.

« Je ne baisse jamais les bras dans la vie. J’aime toujours concrétiser ce que j’entreprends. La persévérance et la ténacité sont mes forces. D’ailleurs, mes accomplissements sont ceux aussi de mon équipe et de mes partenaires », fait-il ressortir.  Son dévouement ne s’arrête pas là, ses compétences professionnelles étant aussi au service du développement social. Il avance : « Aider les gens et être au service de la communauté étaient pour moi comme une seconde nature. Je veux donner et partager. Donner un bout de soi, sans rien demander en retour. Je fais toujours des dons aux maisons de retraite. J’aide aussi les enfants en difficulté et j’essaye d’apporter des solutions », poursuit-il. S’il gère son entreprise au quotidien, l’entrepreneur s’accorde, toutefois, du temps pour les loisirs.

Son ‘Nail bar’ offre une palette de services à partir de Rs 250.
Son ‘Nail bar’ offre une palette de services à partir de Rs 250.

Comme passe-temps, il regarde la télé et fait du sport. « J’étais athlète au niveau national », souligne-t-il. Une autre de ses passions, c’est le mannequinat. D’ailleurs, il a posé pour plusieurs magazines à l’étranger. « Je suis reconnaissant envers mon père Siva, ma mère Ragini et mon grand-père Barlen qui m’ont soutenu. J’envisage l’avenir de mes compagnies avec optimisme. Je compte aussi créer une agence de voyages innovante », conclut Narrainen Sivaramen.