À quand une Charte des passagers du Metro Express ? | Défi Économie Aller au contenu principal

À quand une Charte des passagers du Metro Express ?

Metro Express
Pour la CAP, cette charte devra reconnaître les droits relatifs des usagers..

À l’approche de la mise en place du service payant du Metro Express, prévue le 10 janvier, la CAP réitère sa demande en faveur de consultations pour l’élaboration et l’adoption d’une Passenger Charter. La nature innovante de ce mode de transport exige qu’une telle charte soit formulée en vue de mieux définir et de faire respecter les droits des passagers.

La CAP estime que, bien que certaines dispositions aient été prises pour assurer le confort des passagers, le Metro Express devrait exprimer clairement sa politique en matière de protection de ses passagers. Une telle politique devrait prendre la forme d’une Passenger Charter, formulée dans un langage clair et affichée à toutes les stations du métro.  

La CAP a, afin de faciliter les discussions autour de l’élaboration d’une telle charte, énoncé une proposition qu’elle a transmise au Metro Express Ltd ainsi qu’au ministère du Transport.

Les droits des passagers

Pour la CAP, cette charte devra reconnaître les droits relatifs des consommateurs, notamment les droits à la sécurité, à l’information, au choix, à la représentation et à la réparation des torts, respectivement. L’organisation pour le plaidoyer en faveur des consommateurs préconise la mise sur pied d’un Passenger Charter Monitoring Council, au sein duquel les organisations de consommateurs devraient être représentées, afin de s’assurer de la mise à jour fréquente de la charte.

Au chapitre des droits des passagers, la charte devra reconnaître le droit des passagers à la sécurité. Les passagers devront aussi avoir le droit d’être informés sur les normes internationales régissant les équipements et, en particulier, des résultats des examens de conformité qui seront effectués sur une base régulière.

L'importance de la charte

De plus, la CAP attend de la Charte qu’elle assure aux passagers leur droit d’être informés, et ce, pour leur permettre de planifier leur voyage. Ces informations concerneraient l’achat et le rechargement des cartes, les horaires des trains, ainsi que toutes informations permettant aux passagers de voyager dans de meilleures conditions.

Toujours dans le domaine des droits, la Charte devra reconnaître le droit à la représentation et à la réparation des torts. Ainsi, les passagers devront avoir le droit de se faire représenter par une association de consommateurs. La CAP préconise la mise en place d’un Passenger Complaint Mechanism permettant un traitement rapide des doléances et le dédommagement dans un délai précis. Ce mécanisme devra comprendre une Passenger Complaint Procedure qui sera affichée à toutes les stations du métro.