Boni de fin d’année : le ministère du Secteur public décaissera Rs 26,8 millions | Défi Économie Aller au contenu principal

Boni de fin d’année : le ministère du Secteur public décaissera Rs 26,8 millions

Boni de fin d’année

Nouveauté cette année : c’est le salaire net qui doit être versé à tous les employés pour leur boni de fin d’année. Le boni sera ainsi calculé sur la base des rémunérations totales (salaire, allocations, primes de production et celles de présence) perçues durant l’année.

Le montant qui sera alloué comme boni de fin d’année pour payer les fonctionnaires sous l’égide du ministère du Secteur public et des Réformes administratives et Institutionnelles s’élèvera à Rs 26,8 millions.  « Dans la conjoncture actuelle, rien n’est finalisé. On travaille sur ce dossier et le montant peut atteindre Rs 27 M en raison des ‘manquements’ ou des ajustements nécessaires pour payer le boni comme le prévoit la nouvelle loi », souligne un haut cadre de la Fonction publique. Et d’ajouter : « Quant aux autres ministères, c’est le ministère des Finances qui s’en occupe ».  

Le saviez-vous ?

  • Cette nouvelle loi de travail précise que « si un employé a été licencié ou a soumis sa démission mais qui a complété au moins huit mois de service continu doit avoir son boni de fin d’année en prorata.
  • La loi prévoit aussi que, si le dernier salaire du mois de l’employé est plus élevé que la moyenne des salaires de la période durant laquelle il a travaillé, le boni de fin d’année sera calculé sur son dernier salaire, incluant les allocations.
  • Enfin, ceux qui font partie des “disciplined forces” (policiers, gardes-chiourmes, pompiers et officiers du Rehabilitation Youth Centres) pourront bénéficier d’un bonus de performance. Ce bonus sera versé une seule fois et est prévu pour le mois de décembre, indique notre source.