Classements internationaux : Maurice maintient-il le cap ? | Défi Économie Aller au contenu principal

Classements internationaux : Maurice maintient-il le cap ?

Maurice s'est classé à la 13e place dans le 'Doing Business Report'.

Maurice a amélioré sa performance dans le dernier Doing Business 2019 de la Banque Mondiale, en se classant à la 13e place. Le pays occupe toujours une bonne place au sein de plusieurs classements internationaux. Mais nous avons également chuté dans certains rapports.

Quand on parle de classements internationaux, Maurice n’a pas de sérieux concurrents au niveau de l’Afrique. Dans presque tous les classements, Maurice demeure premier en Afrique, à commencer par la Mo Ibrahim Index of African Governance.  En effet, nous avons maintenu notre première position dans ce classement depuis 2007. Cependant, des observateurs sont d’avis qu’il faut cesser de se comparer à l’Afrique, mais plutôt oser se mesurer aux autres géants.

Les divers classements internationaux font office de baromètre de la santé économique ou social du pays et sont utilisés dans les exercices de promotion du pays pour attirer des investissements ou encore des touristes. Mais les investisseurs ne considèrent pas que les classements lorsqu’ils cherchent une destination. Il y a beaucoup de pays avec de piètres performances au sein des classements globaux qui arrivent à attirer des investissements étrangers conséquents. Les autres facteurs déterminants sont la disponibilité des ressources naturelles, l’étendue des marchés et la viabilité des projets, entre autres.

Doing Business

Cette année, c’est avec surprise que Maurice s’est retrouvée à la 13e place, alors que notre meilleur rang jusqu’ici dans l’histoire du classement ‘Doing Business’ était la 17e place en 2010. L’année dernière, le pays occupait la 20e place, une position que Maurice occupait déjà en 2011 et ensuite en 2014. Les trois principaux facteurs derrière cette montée spectaculaire cette année sont l’amélioration au niveau du traitement de demandes de permis de construction, de l’enregistrement des ventes des biens immobiliers et la simplification des procédures en cas d’insolvabilité.

Human Development Index

Nous chutons encore dans le classement ‘Indice de Développement Humain’ pour atterrir à la 66e place. Nous avions chuté de la 64e place en 2017 à la 65e place en 2018.  En 2016, nous étions à la 63e place. Dans le passé, en 2012, nous nous sommes même retrouvés à la 80e place.

A.T. Kearney Global Services Location Index

Maurice retrouve cette année sa position de 2016, soit la 30e place sur une liste de 50 pays, gagnant ainsi 4 places. Ce classement est un indice important du secteur ICT/BPO. Notre meilleur score a été réalisé en 2009, lorsque nous étions 25 e. Le ‘A.T Kearney Global Services Location Index’ mesure l’attrait des destinations pour l’outsourcing global.

Global Innovation Index

Encore une chute dans cet indice mesurant l’innovation. Nous sommes maintenant à la 82e place, sur une liste de 129 pays du monde. L’année dernière nous étions à la 75e place alors qu’en 2017 Maurice figurait à la 64e position. En 2016, nous étions plus haut, à la 53e place. Notre meilleure performance était, en 2014, au 40e rang.

Index of Economic Freedom

Nous perdons 4 places dans ce classement de ‘The Heritage Foundation’ pour finir à la 25e position. En 2012 et 2013, nous étions dans le Top Ten (8e place).

Mercer’s Quality of Living Survey

Cette année, nous maintenons notre position à la 83e place au sein de la Mercer’s Quality of Living Survey. Dans le passé, notre meilleur classement était la 59e place.

Press Freedom Index

En 2019, Maurice perd deux places dans l’indice de la liberté de la presse. Mais notre 58e rang sur 180 pays est mieux que la 61e place de 2016 ou encore la 62e position de 2013.

Global Competitiveness Index

Sommes-nous devenus moins compétitifs ? Nous perdons trois places dans ce classement, pour maintenant occuper la 52e position, sur 141 pays. En 2017, nous étions à la 45e place. Nous avons quand même avancé beaucoup depuis 2010, lorsque nous étions 57e.

Forbes Survey

Légère amélioration dans le Forbes Survey of Best Countries for Business cette année, où nous gagnons deux places pour figurer à la 39e position, soit le même rang de 2017.

Global Peace Index

Maurice se classe 24e sur 163 pays dans le Global Peace Index 2019. Mais nous étions mieux classés l’année dernière, soit à la 20e place.

Maurice se classe 24e sur 163 pays dans le Global Peace Index 2019.

No Indice Rang 2017 Rang 2018 Rang 2019
1 World Bank Doing Business  25 sur 189 pays 20 sur 189 pays 13 sur 190 pays
2 Global Competitiveness Index  45 sur 137 pays 49 sur 140 pays 52 sur 141 pays
3 Corruption Perceptions Index  (Transparency International) 50 sur 180 pays 51 sur 180 pays 56 sur 180 pays
4 International Property Rights Index  38 sur 125 pays 40 sur 125 pays 40 sur 129 pays
5 Mo Ibrahim Index of African Governance  1er sur 54 pays 1er sur 54 pays 1er sur 54 pays
6 Press Freedom Index  56 sur 180 pays 56 sur 180 pays 58 sur 180 pays
7 The A.T. Kearney Global Services Location Index 30 sur 55 pays 34 sur 55 pays 30 sur 50 pays
8 Index of Economic Freedom (Heritage Foundation) 21 sur 180 pays 21 sur 180 pays 25 sur 180 pays
9 Economic Freedom of the World  (Fraser Institute) 9 sur 159 pays 8 sur 159 pays N/A
10 Human Development Index  64 sur 188 pays 65 sur 188 pays 66 sur 189 pays
11 The Economist Intelligence Unit's Democracy Index  18 sur 167 pays 16 sur 167 pays N/A
12 Global Enabling Trade Report – World Economic Forum 29 sur 136 pays 39 sur 136 pays N/A
13 Environmental Performance Index  77 sur 180 pays 90 sur 180 pays N/A
14 Mercer’s  Quality of Living Survey 84 sur 231 villes 83 sur 231 villes 83 sur 213 villes
15 E-government development Index  58 sur 193 pays 66 sur 193 pays 66 sur 193 pays
16 Global Information Technology Report  49 sur 139 pays 49 sur 139 pays N/A
17 Forbes Survey of Best Countries for Business  39 sur 139 pays 41 sur 139 pays 39 sur 161 pays
18 The Travel and Tourism Competitiveness  55 sur 136 pays 55 sur 136 pays 54 sur 140 pays
19 Social Progress Index 39 sur 128 pays 43 sur 128 pays 44 sur 149 pays
20 Global Innovation Index  64 sur 127 pays 75 sur 127 pays 82 sur 129 pays
*Certains rapports ne sont pas annuels, alors que d’autres ne sont pas encore annoncés. 

 


Gérard Sanspeur : « La meilleure performance de Maurice en termes de compétitivité était en 2008 »

Gérard Sanspeur

Gérard Sanspeur, ancien conseiller économique au ministère des Finances et ancien chairman de l’Economic Development Board, explique que le Doing Business Index nous permet de nous comparer à d’autres pays et de nous situer par rapport à eux, seulement en matière de réglementations dans la conduite des affaires. Mais, il estime que le Global Competitiveness Report est tout aussi important. « Ce rapport classe Maurice 52e cette année. Mais la meilleure performance de Maurice en termes de compétitivité était en 2008 », révèle-t-il.


Arvind Nilmadhub : « Tout semble parfait sur papier, mais …. »

L’économiste Arvind Nilmadhub dit que les classements internationaux reposent sur les enquêtes effectuées par les organismes internationaux auprès des responsables d’institutions et en se basant sur nos réformes au niveau des lois et des procédures. Mais, un bon classement ne veut pas nécessairement dire que le système concerné est parfait. « La réglementation peut être excellente sur papier, mais les obstacles peuvent toujours exister sur le terrain. Il n’y a pas assez d’exercices de monitoring pour faire un constat réel de la situation sur le terrain, » dit l’économiste.  Une autre observation de sa part :  les services en ligne. « On a tendance à informatiser une procédure manuelle sans même revoir la procédure et éliminer les étapes non-productives. Or, avec l’informatique, le système devrait être plus léger, » dit Arvind Nilmadhub.