Family Meat Shop : Avinash Dhunookdharee met le cap sur la qualité et l’hygiène | Défi Économie Aller au contenu principal

Family Meat Shop : Avinash Dhunookdharee met le cap sur la qualité et l’hygiène

Avinash Dhunookdharee

C’est en juillet de cette année que le ‘Cold Storage’ Family Meat Shop a ouvert ses portes à la Route Bassin, Quatre-Bornes. Depuis, l’entreprise a su fidéliser une clientèle dans la région, grâce à la qualité de ses services. Rencontre avec le propriétaire, Avinash Dhunookdharee.

Poulet, viande de mouton, agneau, poisson ou venaison…C’est ce que propose Family Meat Shop.  « Je vendais de la viande et du poisson depuis trois ans à domicile et à temps partiel.  J’avais déjà des clients réguliers », raconte Avinash Dhunookdharee qui travaillait dans un atelier de caoutchouc à plein temps. « J’ai fait ce métier durant 21 ans. Puis, j’ai constaté qu’il y avait une forte demande pour les viandes et les poissons congelés. J’ai alors décidé de m’investir dans ce business en ouvrant mon propre ‘cold storage’ », fait-il ressortir.

Avinash Dhunookdharee
Family Meat Shop est ouvert, tous les jours de 9 h 00 à 19 h 00.

Avec un investissement de Rs 130 000, Family Meat Shop a vu le jour en juillet dernier.

« Actuellement, je travaille seul mais je peux me débrouiller », dit-il. Ses clients sont principalement des particuliers dans la région, mais aussi des snacks et des restaurants. « Je reçois aussi des commandes importantes pour des événements, tels que les mariages, anniversaires et fiançailles », ajoute-t-il.

Produits de qualité

Avinash Dhunookdharee
Ceux qui n'ont pas le temps de couper et nettoyer les viandes, peuvent compter sur Avinash.

Avinash Dhunookdharee avance que son business se porte bien. « En cinq mois seulement, 'Family Meat Shop' a connu une croissance fulgurante. La qualité de mes produits et l’hygiène qui règne dans l’enseigne sont deux facteurs importants qui me démarquent des autres », assure-t-il. Il souligne que les Mauriciens sont de plus en plus conscients de ce qu’ils mangent et de leur santé. Ainsi, dit-il, les consommateurs cherchent des produits de qualité. « J’offre aussi les services de découpage, qui n’existent pas dans les grandes surfaces », dit-il. Selon lui, les clients cherchent aussi des facilités additionnelles après la vente. « J’ai constaté qu’ils achètent de la viande ou du poisson pour le consommer le même jour. C’est pourquoi il y a toujours des clients chez moi », fait-il ressortir.

En cette période de fin d’année, l’entrepreneur se prépare pour faire face à la forte demande.  « Le poulet et les viandes sont très prisés en cette période. J’ai déjà prévu le stock nécessaire. Ceux qui n’ont pas le temps de couper et nettoyer les viandes peuvent compter sur moi », dit-il.  Son projet qui est dans le pipeline est la vente de viandes et de poissons locaux et frais.