Annonce de l’octroi de Rs 100 000 : les chauffeurs de taxi sont perplexes | Défi Économie Aller au contenu principal

Annonce de l’octroi de Rs 100 000 : les chauffeurs de taxi sont perplexes

Taxi

L’annonce d’un ‘grant’ de Rs 100 000 aux chauffeurs de taxi pour le renouvellement de leur flotte aussi bien qu’à ceux qui achèteront une voiture après avoir obtenu leur permis d’opération, laisse perplexes les principaux concernés.

Le président de la Taxi Proprietors Union, Raffick Bahadoor, s’interroge sur la motivation du Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, à venir de l’avant avec une telle proposition alors qu’on est en pleine campagne électorale. « S’il voulait vraiment aider les chauffeurs de taxi, pourquoi n’a-t-il pas inclus cette allocation dans son dernier Budget qui ne date que de quelques mois », se demande-t-il.

Raffick Bahadoor attire l’attention sur plusieurs demandes, dont la création d’un Taxi Welfare Fund, qui datent d’une quinzaine d’années et qui sont restées lettre morte.

En outre, il estime que l’annonce du Premier ministre rend perplexe dans la mesure où il fait référence aux taximen qui vont avoir une patente. Il met en garde contre l’octroi de patentes à des protégés politiques à un moment où les opérateurs existants éprouvent mille difficultés dans leur travail.

Il se demande également comment le gouvernement va financer un tel projet qui va coûter Rs 600 millions à la caisse de l’État.

D’autres chauffeurs de taxi trouvent que la déclaration du Premier ministre est confuse. Certains se demandent si cette allocation va concerner toutes les catégories de voitures ou seulement des voitures électriques.