Vimal Beesoon : sa passion devient profession | Défi Économie Aller au contenu principal

Vimal Beesoon : sa passion devient profession

Vimal Beesoon
Ses prestations comprennent en outre les photos de noces.

La photographie est désormais devenue sa profession. Ses spécialités : la nature et les mariages. Rencontre avec Vimal Beesoon, ce jeune homme qui ne jure que par la créativité.

Rien ne prédestinait Vimal Beesoon à une carrière de photographe. Son parcours se révèle atypique. Spécialisé dans la comptabilité, le jeune homme est cependant tombé amoureux de la photographie. Tout est possible quand on a un objectif fixé. Et ce n’est pas Vimal Beesoon qui dira le contraire.

Vimal Beesoon

Tout a commencé en 2009 lorsqu’il a commencé à photographier la nature et les beaux paysages. Par la suite, il a voulu vivre de sa passion en devenant un professionnel dans ce domaine. « La photographie c’est tout un art. Un art qui a pris de l’ampleur à Maurice au fil des années. Le secteur est prometteur  », se réjouit Vimal Beesoon. « Auparavant, je pratiquais la photographie à temps partiel, c’est-à-dire uniquement pendant le week-end, car je travaillais comme comptable dans une société offshore. Le destin en a voulu autrement. Après mûre réflexion, j’ai décidé de transformer ma passion en ma profession », poursuit notre entrepreneur.

Aujourd’hui, Vimal Beesoon est photographe pour divers événements : shootings pour couple, photos de famille, anniversaires et soirées spéciales. Sa société offre aussi ses services à l’occasion des mariages et autres cérémonies religieuses. Néanmoins, le photographe a une préférence pour la photographie en noir et blanc, surtout lorsqu’il aborde le portrait et la nature. « Je n’ai aucun regret de m’être lancé dans la photographie à plein temps », conclut-il.

Son parcours

Âgé d’une trentaine d’années, Vimal Beesoon a fait ses études en comptabilité à la London School of Accountancy. Ce dernier est assoiffé de connaissances. Pour connaître les rudiments du métier, cet habitant de Trou-aux-Biches a suivi des cours de photographie en ligne de l’école de photographie de New York. « Je me suis lancé à fond dans la photographie. J’avais déjà acquis une base. J’ai pu apprendre toutes les ficelles du métier », dit-il. Le jeune homme cherche maintenant à développer ses propres techniques. Il est convaincu qu’en essayant plusieurs possibilités, il sera en mesure de se surpasser et de se surprendre.