Pension de vieillesse à Rs 13.500 : est-ce une mesure réalisable ? | Défi Économie Aller au contenu principal

Pension de vieillesse à Rs 13.500 : est-ce une mesure réalisable ?

Dr Pramode Jaddoo, Dr Vishal Ragoobur, Dr Takesh Lucko et Dr Azad Jeetun.
Dr Pramode Jaddoo, Dr Vishal Ragoobur, Dr Takesh Lucko et Dr Azad Jeetun.

C’est le ‘talk of the town’. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a annoncé que si son gouvernement revient au pouvoir aux prochaines élections, la pension de vieillesse sera augmentée à Rs 13 500. Est-ce réalisable ou pas ? Les économistes font le point.

Dr Pramode Jaddoo : « Réalisable dans une durée de cinq ans »

« Si le Premier ministre a annoncé une telle hausse de la pension, il a dû réfléchir avant », dit-il. Selon l’économiste, Pravind Jugnauth a promis une pension à Rs 13 500 durant son prochain mandat mais il n’a pas précisé quand. « Alors, il va peut-être venir avec des augmentations graduelles pour atteindre ce montant à la fin de son mandat », explique Dr Pramode Jaddoo. Entre-temps, dit-il, le Premier ministre trouvera des moyens pour financer la pension. « Ainsi, je dirai oui c’est une mesure réalisable mais pas de sitôt. Ce sera implémenté d’ici cinq ans », fait-il ressortir.  

Dr Vishal Ragoobur : « Une augmentation graduelle »

« Cela aura des implications conséquentes sur les finances de l’État. La question qui se pose est comment financer et soutenir cette mesure dans le long terme surtout avec le vieillissement de la population et avec un taux d’endettement déjà élevé », dit-il. Dr Vishal Ragoobur estime qu’il faudra trouver des moyens pour générer une meilleure croissance économique, plus de revenus et réaliser des économies en rendant le système de l’État plus efficient. « Il est possible que l’augmentation se fasse sur les prochaines cinq années ».

Dr Takesh Lucko : « Possible si on arrive à trouver les fonds

« C’est une bonne chose de reconnaître les efforts de nos aînés qui ont créé la richesse de Maurice. Mais pour toute mesure politique, il y a un coût », dit-il, ajoutant qu’il faut compter environ Rs 40 milliards chaque année pour financer la pension de vieillesse. « Dans les années à venir, il y aura plus de gens éligibles à cette pension. Il faut trouver les moyens pour financer ce coût énorme Et cela à long terme. Par ailleurs, le gouvernement doit réduire les dépenses. Si le PM a annoncé cette mesure, il doit la réaliser ».

Dr Azad Jeetun : « Une hausse alignée avec la croissance économique serait plus réalisable »

Une hausse de pension est une bonne chose, mais il faut pouvoir financer cette hausse.  C’est ce que déclare l’économiste Dr Azad Jeetun. L’annonce du Premier ministre, dit-il, « est plus politique qu’économique ». Pour lui, une augmentation doit être la conséquence d’une croissance économique, d’une hausse dans les exportations, d’une hausse du Produit Intérieur Brut. « Avec une croissance économique de 6 % par an, une hausse de la pension serait plus réalisable », dit-il.